lundi 16 mai 2011

Qu'est ce que la cosmétique naturelle ?


La vraie cosmétique naturelle est celle qui a des valeurs encrée, qui ne surfe pas sur la vague verte actuelle (ouh, le vilain greenwashing !).
Voici comment je suis tombée dans les cosmétiques naturels : je me suis demandais : comment changer ma propre consommation face au enjeux environnementaux actuels ? Comment apporter une réponse simple, pas chère pour un mieux être pour moi, ma famille ?
Un des levier a été pour moi la cosmétique : on se tartine la peau au moins deux fois par jour en utilisant gel douche, crème de jour, maquillage, démaquillant, shampoing, etc... Ce n'est pas anodin. La peau est quand même la barrière, le filtre, entre l'extérieur et l'intérieur (nos organes).

Voici donc quelques repères pour mieux comprendre en quoi c'est si intéressant la cosmétique naturelle :
Tout d'abord, sa composition :
La cosmétique naturelle contient au moins 20% de produit actif.
A l'inverse, lorsqu'on nous vend une crème à base de beurre de karité (le produit actif, celui qui coûte cher !) en cosmétique classique, elle peut receler en fait de 0,5 à 5% maximum de karité... Attention donc aux étiquettes ! Un indice : si vous arrivez à les décrypter, voyez la place du beurre de karité dans la liste des produits. Au plus il est haut dans la liste, au plus il y en a !

L'origine des ingrédients :
un cosmétique naturel ne fait pas appel à d'ingrédients issus de la pétrochimie (pétrole, paraffine...). A la place, en cosmétique naturelle, ce sont les ingrédients d'origine naturelle qui sont utilisés : eaux florales, huiles végétales, et souvent labellisés biologique.
Petit rappel : biologique désigne «respect du vivant, pas nocif pour l'environnement », c'est à dire que le processus de production n'altère pas l'environnement où il se trouve, que les ingrédients utilisés pour la production se dégradent par eux même sans laisser des résidus dans la nature.

La cosmétique naturelle n'utilise pas de parfums, colorants, conservateurs synthétiques notamment parce qu'ils sont source d'allergies, et agressifs pour la peau.
A la place, nous utilisons :
  • pour le conservateur : de la vitamine E, de l'extrait de pépins de pamplemousse, voir des huiles essentielles (tous issus de Mère Nature).
  • pour le parfum : des huiles essentielles (obtenues par distillation de plantes)
  • pour les colorants : des matières végétales comme la betterave ; ou minérales comme l'argile verte, rouge...
Ces ingrédients trouvés dans la nature ont fait leur preuve quand à leur respect de notre peau. Ils sont souvent utilisés de manière ancestrales. Ce sont des recettes retrouvées dans les campagnes (qui devaient se débrouiller avec les moyens du bord) ou chez nos aïeux.

La particularité de la cosmétique maison est je sais exactement de quoi est composée ma crème, étant donné que « c'est mouhhhââ qui l'ai fait ! ».

Et l'éthique : pour terminer, la cosmétique naturelle, s'engage à une certaine éthique dans le respect de environnement : écologique (souvent flacons recyclés ou recyclables), pas de test sur les animaux. C'est aussi un domaine réceptif à des valeurs autour de l'humain tel le commerce équitable.
Alors... tu t'lances ?

1 commentaire:

  1. Comme pour toutes les recettes "maisons" de cosmétiques, vous citez les huiles essentielles.
    Au début, j'étais un peu perdue avec ces huiles - par laquelle commencer ?- puis j'ai découvert un coffret de 5 HE incontournables, que je présente sur mon blog (http://consommer-durable.blogspot.com/2011/08/le-produit-de-la-semaine-coffret-les.html).
    Qu'en pensez-vous?

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *