mardi 22 mars 2011

Le lait démaquillant à l’aloès

Se démaquiller en douceur...
Voici une recette super simple et rapide, pour un démaquillant de qualité. Il laisse la peau bien nettoyée et douce. Je l'utilise aussi pour les yeux.
Rien de tel que de démaquiller le soir avec un bon produit, sain, qui nourrit la peau pendant la nuit.
J'ai trouvé cette recette dont j'adapte les ingrédients selon mes besoins.
Alors voici ...

Ingrédients :
30 ml d’huile végétale d'argan ( réparateur, anti-âge) ou sésame (hydratante)
40 ml d’aloès (cicatrisant, anti-ride, régénérant, cicatrisant...)
20 ml d’eau de rose (nettoie la peau en douceur et donne une odeur agréable – enfin si on aime !)
7 gouttes d’huile essentielle de petit grain (anti-acné, équilibrant de la peau, anti-âge)

Ustensiles :
Un batteur (ou fourchette), un bol, un entonnoir, un flacon de 100ml. Pour le flacon, je vous conseille de recycler un ancien flacon pompe de lait hydratant ou autre.
Pensez à bien désinfecter à l'alcool les ustensiles et le flacon. Pour éviter de contaminer les outils utilisés, je les pose sur des feuilles de sopalin après utilisation. Et bien sur... mains bien propres !

Recette :
Il suffit juste de mélanger à froid l'huile et l'aloès avec un fouet électrique, ou pour les plus motivée avec la fourchette. Ensuite, ajouter doucement l’eau de rose, et pour terminer puis l’huile essentielle.
Le mélange obtenu est une texture un peu gel épais, et relativement liquide.
Je l'utilise en en mettant un peu sur un coton, voir sur une lingette lavable (carré de polaire, par ex.).

Parfois, le produit se déphase un peu, je vous conseille d'agiter légèrement avant utilisation. Le démaquillant se conserve 6 mois.

Pour le coût du démaquillant : avec l'utilisation de l'huile d'argan, dont les propriétés sont vraiment intéressantes pour la peau, cela revient à 6€20.
En utilisant l'huile de sésame, le coût de revient baisse à 3€50.

vendredi 18 mars 2011

La récup des flacons...

Quels flacons ?


Collecte du jour : flacons de savon, lait, shampoing, bocal à asperge..

Dans un soucis écologique et économique, je récupère les jolis flacons de shampoing, pots de crème, flacons pompe, bouteilles de sirop pour enfants... Ceux-ci me servent en seconde vie pour accueillir mes nouveaux cosmétiques.
Lorsqu'on fait de la récup de contenants, on voit autrement (presque avec avidité !) notre poubelle, voir celle de l'entourage. Un bon plan, c'est d'avertir les copines, la famille qui se fera une joie de nous donner les bouteilles, pots, flacons vides (si, si !). Après, il est nécessaire de s'organiser pour stocker. Mais quel plaisir de sortir LA bouteille adaptée à son besoin ! Ou bien d'avoir un joli pot à offrir avec une belle préparation dedans.


Les étiquettes
Ce n'est pas une mince affaire de retirer les étiquettes, parfois. Pour cela, je fais des bains d'eau bouillante pour les flacons en verre. J'utilise aussi du dissolvant pour les étiquettes récalcitrantes, mes ongles et de l'huile de coude.
C'est un vrai bonheur de retirer en moins de deux les étiquettes des shampoing : autocollantes, qui s'enlèvent facilement et laisse souvent une belle bouteille !

Tout propre
Évidement, c'est important de rendre nickel le contenant car le contenu (crème, huile, lait...) est naturel, avec une durée de vie plus courte que les cosmétiques industriels.
Pour cela, un bon lavage au goupillon, liquide vaisselle, rinçage, séchage.
Ensuite, je désinfecte le flacon avec de l'alcool, sans oublier le bouchon.
Pour certains contenants en verre, je les stérilise au four ou à la cocotte minute (si j'en ai plusieurs, par exemple).

Opération délicate : verser dans une bouteille
Rien de tel qu'un entonnoir (désinfecté bien sûr !!) pour verser les liquides dans les flacons. Prenons l'exemple d'un petit flacon de 10 ml pour huile massage. Parfois, le goulot est très étroit et l'entonnoir ne s'emboite pas dans la bouteille, le liquide déborde... J'ai trouvé, en magasin spécialisé dans les produits culinaires, un entonnoir tout fin.

Si vous commencez cette démarche, vos verrez vos déchets de salle de bain autrement ; )

jeudi 17 mars 2011

Cadeau de naissance : le coffret de soins utiles pour bébé et maman chouchoutée !

Une jolie petite fille est née début février.
J'ai le plaisir de lui confectionner un p'tit coffret pleins de douceurs pour sa peau !
Au programme :
dans un coffret cadeau en carton récupéré de Noël, un papier de soie au fond de la boite pour décorer, voici les trésors que bébé et sa maman vont découvrir...

L'huile de massage pour bébé (flacon récupéré, 4€ huile + plantes séchées pour 100 ml   )

Macérat à gauche, filtré à droite
J'ai évité de mettre des huiles essentielles pour un tout jeune bébé de 5 jours... alors, opération macérat !
L'huile de massage choisie a pour but de détendre bébé, de soigner sa peau et le soulager d'éventuelles coliques.
Voici les ingrédients :
Dans une huile de tournesol bio (qui est sans odeur, texture agréable pour le massage, n'obstrue pas la peau de bébé), j'ai ajouté une plusieurs plantes sèches :
  • lavande fine : pour la détente de bébé
  • passiflore : pour la apaiser, et adoucissant pour la peau
  • fleurs de soucis : traitant incontournable pour peau fragiles, irritées
  • camomille matricaire : apaisant du système nerveux, antispasmodique : contre les coliques
La recette :
J'ai donc mis les plantes et l'huile dans un bocal en verre propre et désinfecté à l'alcool et laisser macéré pendant 3 semaines.
Je filtre avec un bon vieux filtre à café dans un entonnoir. Là... patience ! Ça peut mettre plusieurs heures !
J'obtiens une huile verdâtre (colorée par le passiflore), pas de résidus grâce au filtrage !
Une jolie bouteille : recyclage de sirop, une belle étiquette avec ingrédients et mode d'emploi et le tour est joué !!


Le LINIMENT fesses sensibles de bébé (2€20 pour 200 ml de produit, flacon en récup)
Intéret et définition du liniment sur le blog de magigigi (ici)
http://www.magicgigi.com/blog/2010/04/23/dossier-special-tout-savoir-sur-le-liniment-oleocalcaire/


Ingrédients :
- Vous pouvez utiliser le macérat ci-dessus, par exemple ! Ou de l'huile d'olive pour la recette officielle, de l'eau de chaux (trouvée à 5€ le litre en pharmacie).
Quantité au choix, selon la taille de vos contenants.
- Alcool pour désinfecter les ustensiles, les contenants
- Glycérine végétale
- Vitamine E

Ustensiles :
- un blinder ou mixeur
- un contenant avec facilité à verser

La recette est simple : 50% d'huile, 50% d'eau de chaux.
Un soucis du liniment est qu'il a tendance à se déphaser (huile se sépare de l'eau). J'ajoute donc une cuillère à café de glycérine végétale pour éviter cela, et de la vitamine E (4 gouttes) pour le conservateur. Les ingrédients sont versés dans le blinder et mis en marche quelques minutes. J'obtiens un beau lait crémeux.

Ce lait s'utilise pour :
  • nettoyer les fesses de bébé lors des changes : verser un peu de lait sur une lingette lavable (des carrés de polaires découpés 13X20cm)
  • pour retirer les croutes de lait : enduire les zones touchées quelques heures avant le bain
  • pour nettoyer visage et corps de bébé
  • même pour le démaquillage de maman !
Pour présenter le liniment, par soucis écologique-économique, j'utilise un recyclage de bouteille, par exemple un flacon pompe ou ancien shampoing (flacon bien lavé et désinfecté). Je joins quelques lingettes jetables dans le coffret. C'est sympa d'ajouter la recette du liniment s'il a plut à maman (et surtout à bébé) il pourra être refait !

SOS mal aux dents : une huile de massage pour les gencives douloureuses
(1€ de flacon et 0,50€ de produit)
En prévision des pleurs de douleurs lors des poussées dentaires, j'ai préparé un petit flacon d'huile d'olive dans lequel j'ai mis 3% d'huile essentielle de camomille noble, soit pour 10 ml d'huile d'olive ; 0,3ml d'huile essentielle (ou 10 gouttes).

Je l'ai présenté dans un ancien flacon pipette : c'est plus simple pour se servir quand on a un bébé qui hurle dans les bras...


et pour la maman...

Un gommage aux plantes et amandes qui rend la peau douce ! Pour le visage (environ 2€60 le produit de 50 ml)
Poudre obtenue
C'est pas parce qu'on devient maman qu'on ne doit plus penser à soi...

Ingrédients : 50 g de flocons d’avoine
20 g d’amandes
1 cuillère à soupe de fleurs de lavande séchée
1 cuillère à soupe de feuille de menthe poivrée séchée
1 cuillère à soupe de fleurs de souci
15g d'argile blanche
Propriétés
L’avoine adoucit la peau. La menthe exfolie et est anti-inflammatoire, l’amande nourrit et exfollie en douceur, l’argile absorbe l’excès de sébum, la lavande est ré-équilibrante et anti-bactérienne.
Proportion pour 2 à 3 pots de 50ml.
Marche à suivre :
Moudre tous les ingrédients dans un blinder puis transvasez-les dans un bocal sec et fermé.

A l’application, mettez la poudre obtenue dans une coupelle (une cuillère à soupe suffit), ajoutez de l’eau chaude petit à petit jusqu’à l’obtention d’une pâte assez épaisse.
Appliquez la pâte obtenue, massez en douceur. Vous pouvez laisser poser 5mn pour bénéficier des propriétés des ingrédients. Rincez avec un gant mouillé et chaud. Conservation :
Dans un pot hermétique à l’abri dans un placard. Attention à ce que le mélange ne soit pas mouillé, sinon il risque de se gâter...
La peau est très douce après ce soin. Avec l'amande, l'odeur du gommage est superbe, tellement qu'on en mangerait... ce qui est possible car tout est comestible !
Vous pouvez remplacer l'amande remplacée par un noyau d'avocat séché pour avoir une version corps de ce gommage.

Le coffret a fait plaisir à maman et bébé s'en porte trés bien !

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *