mardi 26 avril 2011

Savon d'alep liquide

J'ai testé plusieurs recettes de savon d'alep. Le but étant d'en avoir une version liquide pour la douche, laver les enfants.
C'est un savon vraiment magique à utiliser :
né il y a plus de 3000 ans, le savon d'Alep est considéré comme le plus ancien des savons.
En principe, c'est un produit simple, fabriqué de manière artisanale. Il est composé d'huile d'olive (nourrit et adoucit la peau) et d'huile de baie de laurier (rétablit le film  protecteur de la peau, possède un effet antiseptique et désinfectant). C'est la quantité de l'huile de baies de lauriers (entre 1% et 20 %) qui confère à ce savon leur efficacité dermatologique.
Avec une teneur de plus de 20% en huile de baie de laurier, le savon d’Alep est recommandé pour l'acné, l'eczéma, le psoriasis, les croûtes de lait, la peau sèche, les pellicules. Il est donc important, selon l'usage que vous voulez en avoir de connaitre le taux d'huile de baies de laurier dans votre savon. Par contre, au plus il y en a, au plus il est cher... pas de mystère !

J'ai plusieurs fois utilisé la recette suivante :
250 ml d'eau bouillante pour 50 g de savon d'alep. Je versais les copeaux de savons dans l'eau bouillante, touillage. Résultat : un savon liquide, un peu trop visqueux, ne mousse pas... la seule dans la famille motivée à utiliser cette version "particulière".

Et... voici que je trouve une version à froid (merci mémé vitamine !)

Ingrédients :
- 50 g de savon d'alep
- 250 ml d'eau
- 30 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse (conservateur)

Coût des ingrédients : 1€ sans le flacon

Recette (niveau - trés facile) :
Moudre au blinder le savon d'alep. Vous obtenez une poudre fine. Attention en ouvrant le récipient, la poudre volatile n'est pas trés agréable à respirer...
J'ai continué au blinder en ajoutant l'eau (à température ambiante). Le savon fond dans l'eau. Il ne reste plus que l'EPP (extrait de pépins de pamplemousse). Il y a quand même un peu de mousse récalcitrante au dessus. Je l'ai retirée à la cuillère.

Le liquide obtenu est bien plus agréable, plus mousseux, pas trop liquide. Il sent le savon d'alep (sans blague !). Rien n'empêche, pour ceux qui aime pas trop l'odeur, d'utiliser quelques gouttes d'huiles essentielles pour parfumer.

lundi 25 avril 2011

Le masque à la tomate pour peaux grasses


ça paraît saugrenu, mais non, c'est très sérieux !! La tomate fait partie de la famille des carotènes. L'industrie cosmétique reconnait en elle  des propriétés antioxydantes (préserve la jeunesse de la peau), permet de diminuer les effets nocifs des UV. Elle fait aussi disparaître les points noirs et lutte contre l'acné. Ses pigments donnent bonne mine.
Hum... que d'avantages ! ça donne envie de tester ?!
Ingrédient : une tomate bien mûre
Recette (niveau - trés facile) :
Coupez la tomate en tranches épaisses, et quelques unes plus fines pour couvrir le contour du nez. Allongez-vous, et disposez les tranches sur le visage. Laissez poser 10 à 15 mn. Rincez à l'eau tiède, séchez la peau en tamponnant doucement.
C'est sympa de faire cette recette avec une copine... parties de fou rire garanties !

jeudi 21 avril 2011

Baume des vacances : préparation solaire à l'urucum

Les beaux jours arrivent... Il est temps de se préparer la peau, avoir un joli hâle ! Voici un baume corps hyper nourrissant, avec une délicieuse odeur de vacances... Je vous propose d'utiliser l'urucum, poudre orangée, qui à force d'être utilisée, colore petit à petit la peau, tel un auto-bronzant naturel.
Quelques éclairages : l'urucum est une plante amazonienne, très riche en bêta-carotène (100 fois plus que la carotte), et en vitamine C. Elle sert : 
  • à protéger la peau du soleil, des insectes (moustiques),
  • elle stimule la mélanine,
  • a un effet anti-oxydant (contre le vieillissement de la peau !)

    Pour l'utiliser et éviter qu'il fasse des résidus dans une crème, il faut le faire macérer dans de l'huile (5g d'urucum pour 50g d'huile), bien secouer le mélange. Attendre 1 semaine et filtrer l'huile. Elle se conserve plusieurs mois.
L'urucum se trouve sur internet, sur les sites de vente de produits cosmétiques maison.
Ingrédients pour un flacon de 100 ml (1€)
  • 50 g de beurre de karité : hydrate, nourrit
  • 35 g d’huile végétale de Coco : nourrit, donne l'effet fondant au baume
  • 15 g de macérât huileux à l'urucum: colorant naturel , stimule la mélanine
  • 5 gouttes de vitamine E : conservateur
  • 10 gouttes extrait de vanille : pour la bonne odeur !
Prix des ingrédients : 4€70 ; le flacon : 1€
La recette :
Faites chauffer le beurre de karité, huile de coco, l'huile  d'urucum ensemble au bain marie. Une fois le mélange liquéfié, retirer du bain marie et ajouter la vanille et la vitamine E .
Fouettez vigoureusement le liquide obtenu. Pour ma part, la préparation a mis un certain temps à se figer. J'ai dû utiliser beaucoup d'huile de coude et comme je suis un peu fainéante sur les bords ;.) j'ai placé mon bol dans un bain marie froid pour solidifier le mélange plus vite. Il est devenu une belle texture crème fondante, orangée. Dans le pot, hop, le tour est joué !
Je l'utilise après la douche en hydratation corps. Il laisse une odeur agréable avec la coco-vanille, une texture douce, pas trop grasse. Ma peau se colore doucement, je peux sortir mes jambes !

dimanche 17 avril 2011

Le macérât de lilas

J'ai un beau lilas dans le jardin, avec une odeur... huuuummmm ! Superbe !
Je file pour vérifier les propriétés du macérât... et en plus de sentir bon, il lutte contre les rhumatismes.
D'aprés Jean Palaiseul dans Nos grands mères savaient, les russes préparaient la recette suivante : un macérât de 100g de fleurs dans 1/2litre d'huile d'olive. Cette huile au lilas est utilisée en friction jusqu'à pénétration complète. A utiliser matin et soir (deux fois par jour), pour lutter contre les rhumatismes articulaires. 
Chouette ! ça peut toujours servir !
Alors, je sors mes p'tits pots, coupe mon lilas, j'ôte les fleurs. Les proportions sont 1 volume de fleurs pour 4 volumes d'huile. Bon comme j'avais beaucoup de fleurs... je charge dans le pot (désinfecté ;) ! Je laisse macérer 3 semaines. Au bout de 2 jours, les fleurs ont perdu leur belle couleur violette, mais pas de coloration de l'huile. Où est-elle partie ? No lo sé !
Je vous tiens au courant pour le résultat, plus que 2 semaines !

2 semaines plus tard
Bon... le résultat n'est pas à la hauteur de mes espérances : l'huile est restée de la même couleur (jaune, comme de l'huile !). Pour l'odeur, euh... c'est très subtile ! (je suis du genre optimiste à tout prix !). Ce n'est donc pas une réussite. Par contre j'ai des tensions dans les poignets (trop d'ordinateur ?!) et ça semble me soulager.
J'ai aussi réalisé le macérat lilas dans du vinaigre blanc, pour mes produits ménagers, la couleur et l'odeur y sont ! C'est déja ça.

NB : si certains ont la recette magique pour un macérât de lilas qui donne la couleur et/ou l'odeur, vous pouvez le partager ! Je suis preneuse !

jeudi 14 avril 2011

Les recettes anti-poux

Même pas peur !
Chaque année, on peut lire des affichettes sur les portes des classes de nos enfants « les poux sont de retour ». Mines renfrognées des mamans... peur d'emmener ces charmantes bêtes à la maison. Et oui, c'est pas facile de s'en débarrasser.
En plus, certaines lotions du commerces sentent vraiment l'insecticide. On a « juste l'impression de mettre du Round up sur la tête de nos enfants... ».
Et je ne vous parle même pas du prix !

Voici quelques solutions alternatives, tout aussi efficaces :

En prévention (dès le début de l'épidémie ou à l'arrivée des fameuses affichettes "les poux sont de retour") :

- Mettre aux enfants sur la base des cheveux, derrière la nuque et derrière les oreilles 2 gouttes d'huile essentielle de lavandin super (source Danielle Festy, Soigner ses enfants avec les HE, super bouquin !).

- Autre version : faire un macérât de lavande dans du vinaigre blanc. Vous mettez 1 dose de fleurs de lavandes (vous en trouverez sur certains marchés, ou en magasin bio) pour 4 doses de vinaigre, dans un bocal en verre. Laissez macérer 21 jours, puis filtrez avec un filtre à café le mélange.
Vous pouvez utilise le vinaigre à la lavande en rinçage, après le shampoing (attention aux yeux, ça pique fort). Le poux fuit les têtes vinaigrées.

Alerte... les poux sont là !  Quelques solutions drastiques :

- Premier réflexe (après celui de la panique !) déculpabiliser votre boud'chou : la présence de poux dans ses cheveux peut lui faire honte. Aidez votre enfant à comprendre que n’importe qui peut se retrouver avec des poux, que cela ne signifie pas qu’il est sale. Les poux résistent à l’eau et au shampooing traditionnel et il est nécessaire d’appliquer un traitement spécial contre les poux.

Recettes à suivre :
Ingrédient :
- 60 ml d'huile d'olive : elle étouffe les poux, et traite le cheveux en le nourrissant (double effet !)
- 5 gouttes d'huile essentielle de lavandin super + lavande vraie + géranium rosat : ce sont des huiles qui détruisent les parasites, luttent contre les insectes.
Recette : mélangez l'huile d'olive et les 3 huiles essentielles.

Usage : vous pouvez badigeonner la tête de votre chérubin d'huile d'olive et la recouvrir d'un film plastique (alimentaire) ou d'un bonnet de douche. Durée de la pause : 1h à 1h30.

Ensuite, armez-vous de patience pour effectuer le "pouillage" avec un petit peigne fin à poux. Trempez régulièrement (ou au pschitt) le peigne dans de l'eau tiède additionnée de vinaigre.



Autre conseil : Mettez les doudous, oreillers, draps dans un sac plastique, et hop ! une nuit au congélateur. Le froid tue les poux ancrés dans les draps de lit. Si il y a hurlements intempestifs pour cause de séparation de doudous, dites à votre loulou que doudou est parti se refaire une santé au frais ; )

lundi 11 avril 2011

Baume à lèvres au jus de betterave

Voici la recette gourmande (et oui, un p'tit goût sucré... miam ! ) d'un baume à lèvres qui a un effet réparateur, même pour les lèvres les plus abimées. Et, cerise sur le gateau, vous pouvez doser la couleur selon vos goûts !

Ingrédients pour un petit pot 30 ml :

  • 12 g d'huile d'amande douce : protège, assouplit
  • 3 g de cire d'abeille : durcisseur, hydratant
  • 8 g  de beurre de coco : protège, hydrate et donne l'effet fondant au mélange.
  • 1 cuillère à soupe de jus de betterave : donne la couleur au mélange
  • 4 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée : rafraichissant et conservateur
Pour le jus de betterave, vous pouvez le récupérer dans un paquet de betteraves sous vide qui contient souvent beaucoup de jus. Préférez un produit bio, le baume est en contact de vos lèvres...
Vous pouvez stériliser le jus de betterave en le faisant chauffer 10mn au bain marie. Il se gardera plus longtemps.

Coût des matières : 2,30€

La recette
Faites chauffer dans un premier temps la cire d'abeille, lorsqu'elle est presque fondue, ajoutez l'huile d'amande douce et le beurre de coco. Retirez la préparation du feu. Ajoutez petit à petit le jus de betterave chauffé en battant doucement avec une fourchette (stérilisée à l'alcool, comme les reste des ustensiles...). Allez y doucement pour doser la couleur qui vous plait. Lorsque vous avez obtenu la couleur souhaitée, versez dans le petit pot stérile.

La texture est fondante au contact des lèvres et la couleur reste discrète tout  en leur donnant un bel éclat.
Le baume se conserve plusieurs mois.

Astuce - Une version pour les petites filles coquettes : remplacez l'huile essentielle par la vitamine E pour le conservateur.

vendredi 8 avril 2011

Masque de soin pour cheveux fatigués

Voici une recette ultra-simple, à la portée de tout le monde et pourtant... vraiment efficace pour nourrir les cheveux !

Quelques ingrédients de base, simples :

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive : huile réparatrice pour les cheveux fragiles et secs. Elle nourrit et embellit les cheveux.

- un oeuf : trés nourrissant, idéal pour traiter tout types de cheveux, particulièrement lorsqu'ils sont abimés.

- 2 cuillères à café de miel : hydrate et nourrit le cuir chevelu.

Quantité pour un masque, à utiliser immédiatement. Le mélange peut se garder quelques jours dans le frigidaire.
Coût des ingrédients : 0,92€

La recette :
Mixez les 3 ingrédients dans un bol.
Appliquez le masque sur cheveux secs, massez en laissant bien imprégner sur les cheveux.
Enroulez-vous la tête d'une serviette chaude, ça permet d'activer les propriétés du masque. La serviette peut être trempée dans l'eau chaude, et essorée par exemple. Prenez en une pas trop belle par ce que la masque laissera des traces jaunes, qui partent au lavage. 
Laissez agir 10 à 15 mn et détendez vous (oui, c'est un moment de chouchoutage !!).
Ensuite il suffit de rincer et de se laver les cheveux avec un shampoing doux.
Vos cheveux seront transformés ! Ils vous diront MERCI !!

jeudi 7 avril 2011

Baume réparateur au calendula

Ce baume est précieux dans l'armoire à pharmacie. Il permet de traiter les gerçures, irritations de la peau, coup de soleil, feu du rasoir...
Coût : 1€30 avec les fleurs de soucis achetées ; cueillies dans mon jardin, la recette reviens à 0,30€ sans le pot !
Ingrédients :
  • fleurs de soucis (calendula) de mon jardin, ou bien acheté en magasin bio, 2€20 les 25g. J'utilise les fleurs séchées.
  • huile bio. Je vous propose au choix : 
        - tournesol : adoucissante, riche en vitamine E (0,14€ pour 20 ml)
        - olive : nourrissante, pénétrante, cicatrisante  (0,18€ pour 20 ml)
        - sésame : pénétrante, régénère et assouplit la peau (0,15€ pour 20ml).
  • cire d'abeille (0,13€ pour 3g)

Préparation du macérât : c'est plus économique que d'acheter l'huile de calendula.
Je prépare au préalable un macérât huileux avec les fleurs de soucis. Il suffit de mettre les fleurs de soucis dans un pot en verre, stérilisé à l'alcool, y ajouter l'huile, fermer le pot (tant qu'à faire ;) et de laisser macérer pendant 3 semaines. En général je mets 1 volume de fleurs pour 2 volumes d'huile. Vous pouvez secouer de temps en temps le bocal. Quand les 3 semaines sont passées (vous pouvez noter la date de début, de fin sur le pot pour ne pas oublier !), je filtre la préparation avec un filtre à café posé sur un entonnoir.

Le macérât a l'avantage de diffuser les principes actifs de la plante dans l'huile. Pour les fleurs de soucis les propriétés sont très intéressantes pour la peau. C'est un anti-inflammatoire puissant, reconstituant pour les peaux abimées, adoucissant, apaisant. Cette plante est utile, notamment pour les peaux fragiles, les peaux des bébés, des enfants.

Pour réaliser le baume, c'est très simple :
Il faut un bol, une casserole pour le bain marie, un petit pot (pourquoi pas une mini- confiture), une cuillère pour mélanger ; le tout bien désinfecté à l'alcool.

Quantités : pour un petit pot, j'utilise 20ml de macérât huileux de calendula pour 3g de cire d'abeille.

Recette :

la cire est totalement fondue, l'huile est ajoutée

Faites fondre totalement la cire d'abeille dans le bol au bain marie. Ajoutez l'huile. Vous pouvez remuer un petit peu. Le liquide est prêt lorsqu'il est clair, transparent. Retirez le bol du bain marie.
Vous pouvez ajouter 2 gouttes de vitamine E (pour éviter que l'huile ne rancisse trop vite), en remuant. Versez la préparation dans le petit pot désinfecté.
Il faut laisser refroidir. Le mélange va se durcir. La baume est prêt !


le résultat ! plus qu'une étiquette et voila !




Le baume peut avoir tendance à se durcir en hiver et se ramollir en été. Il est un peu sensible à la température.
Il se garde plusieurs mois, je prend en compte la date limite d'utilisation de l'huile en repère de péremption, ou à l'odeur si le baume rancit.


dimanche 3 avril 2011

Huile de massage détente

Je me suis fabriqué une huile, SOS anti-stress, que j'utilise lorsque j'ai une montée en pression. Elle reste dans ma voiture ou mon sac à main.
Je me masse les poignets et les tempes en voiture, ou bien le plexus solaire,
le bas du ventre à la maison.

J'ai visé deux huiles essentielles qui me vont bien :
  • basilic tropicale dont voici les bénéfices : elle apaise, diminue les tensions avec anxiété, surtout pour les femmes qui courent beaucoup et dont le stress donne des ballonnements. L'effet est rapide, on sent une baisse de pression. Elle est intéressante aussi en cas de sommeil agité, quand on a du mal à dormir parce que ça mouline pas mal dans la tête !
  • Petit grain bigarade : elle est équilibrante. Elle calme, apaise tout en redonnant de l'énergie pour aller de l'avant. Elle favorise le sommeil naturel et réparateur.
Infos d'après ma bible des huiles essentielles de Danielle Festy. Cette huile de massage est destinée aux adultes, ou enfants de plus de 6 ans.
Coût des produits, sans le flacon : 0,95€
Ustensiles : flacon bien désinfecté (20 ml, ici un flacon d'Uvestérol en verre), un entonnoir spécial petit goulot. Si vous avez un petit flacon roll, 
(exemple ici : http://www.macosmetoperso.com/achat/cat-flacons-roll-on-118.html) c'est aussi bien pratique.
Ingrédients : huile végétal de sésame bio, huile essentielle basilic tropicale, huile essentielle petit grain bigarade
Recette : versez l'huile de sésame, un peu avant le bord.  Ajoutez 10 gouttes de chacune des huiles essentielles. Agitez le flacon et laissez poser un jour ou deux avant utilisation.
La préparation se conserve plusieurs mois.

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *