lundi 19 mars 2012

Le nettoyant de compétition...

Surprise du WE ! J'ai découvert un nouveau nettoyant à partir d'une balourdise. Voilà l'histoire :

Je préparai ma p'tite lessive maison habituelle, à base de savon de Marseille. Jusque là, tout va bien. Douée comme je suis, j'ai secoué activement ma lessive pour finir de la mélanger... sans viser à fond le bouchon. Résultat, la lessive a giclé dans toute la cuisine ! Au passage, elle a touché mes chaises en plastique, revêtement genre cuir épais. J'ai mis quelques minutes à essuyer et surprise ! La   lessive a décrassé mes chaises, comme neuves !
J'ai réitéré l'expérience, quand l'un de mes enfant a exercé ses talents artistiques, au feutre, sur ma machine à laver... Pas facile à éponger avec mon nettoyant (fait maison) habituel.
Tilt ! Essais avec le savon de Marseille, en 30 secondes, tout propre !
Je pense que je vais adopter cette formule pour nettoyer le sol, et les tâches récalcitrantes ! Voici la recette :
Ustensiles : casserole, fouet, bidon / bouteille en verre, entonnoir.
Les ingrédients :
  • 1 litre d'eau
  • 25g de savon de Marseille, un bon, pur, acheté en magasin bio. On en trouve souvent en copeaux, plus facile à utiliser.
  • 1 cuillère de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère de vinaigre blanc
Coût de la recette pour 1 litre : 0,40€
La recette, pas à pas :
  • Si votre savon est en cube, le rapper.
  • Mettre l'eau à bouillir.
  • Faites-y fondre les copeaux de savon. Mélangez quand tout est fondu.
  • Quand le liquide s'est tiédit, ajoutez le vinaigre et bicarbonate de soude.
  • Versez dans un ancien bidon ou une bouteille en verre, par exemple votre lessive / nettoyant multi-usage, selon.
J'ai remarqué que selon la qualité du savon, la texture est plus ou moins solide ou gluante. Si vous préférez plutôt liquide, ajoutez de l'eau bouillante dans la bouteille pour liquéfier le tout.
Si vous utilisez la version nettoyant maison, quelles sont vos expériences ? ça marche aussi chez vous ??

mercredi 14 mars 2012

La conférence atelier : comment faire son dentifrice maison !

Nouveau concept d'atelier ce vendredi :
je vous propose, pour les nordistes, de découvrir les trucs et astuces pour réaliser soi-même son propre dentifrice.
Voici le concept : je vous dévoile les secrets du dentifrice maison, puis un ou deux participant réalise la recette, dictée par mes soins.
Chacun repart avec un échantillon du produit fabriqué.Il y a possibilité, pour ceux qui le souhaitent, de se procurer les ingrédients en petite quantité, petit prix !
: à L'ilot nature, 129 rue de Paris à Lille
Quand : vendredi 16 mars de 18 à 19h.
Réservation au magasin : 03 28 04 75 12

Pour avoir l'info d'autres ateliers, c'est sur le blog !

Au plaisir !!

samedi 10 mars 2012

Sérum réparateur des vergetures



Voici un petit sérum pour réparer les vergetures disgracieuses, installées suite à des changements hormonaux (puberté, grossesse...).
Je me suis inspirée des recettes de Christine Cuisinier, du blog Olaessence, qui a écrit plusieurs articles bien fait sur le sujet.

Ce sérum s'utilise sur les vergetures déjà installées, dans le but de les atténuer. D'après Christine, en faisant des massages quotidiens d'au moins 5 minutes, sur les zones à traiter, sur plusieurs mois, nous pouvons espérer un résultat intéressant. Toute peine mérite salaire...
Dans cette recette, j'utilise des huiles essentielles. Je préconise de les éviter pour les femmes enceintes (et les petits d'ailleurs). Palmarosa est abortive ! Utilisée en fin de grossesse, elle aide à stimuler l'accouchement. Pour les futures mamans ou celles qui allaitent, je suggère d'utiliser ce sérum simplement avec les huiles végétales, sans huile essentielle.

Ingrédients pour 100 ml :
  • 30 ml d'huile d'avocat : nourissante, réparatrice. D'après le bouquin des Clergeaud, cette huile est assouplissante, favorise la régénération cellulaire, redonne de élasticité à la peau, traite les peaux vergeturées.
  • 40 ml d'huile de rose musquée : aide à la régénération cellulaire, maintien la souplesse, agit en profondeur.
  • 30 ml d'huile de pépin de raisin : huile sèche, donne un rendu satiné à la peau. Toujours d'après le bouquin des Clergeaud, cette huile aide à la circulation sanguine, régénérante.
  • 25 gouttes (1 ml ou 1% du mélange) d'huile essentielle de lavande vraie : traite les vergetures, puissante cicatrisante, régénérante.
  • 25 gouttes d'huile essentielle de palmarosa (1% du mélange) : régénérante cellulaire, stimulante, cicatrisante, aide au drainage lymphatique !
  • 15 gouttes de vitamine E : conservateur des huiles.
Coût des ingrédients (hors flaconnage) : 7€60

Ustensiles : un bêcher gradué, un entonnoir, un flacon pompe ou service de 100 ml

La recette, pas à pas (niveau facile) :
  • Désinfectez les ustensiles, flacon
  • Versez les 3 huiles et les transvaser au fur et à mesure dans le flacon.
  • Ajoutez ensuite les huiles essentielles, la vitamine E.
  • Fermez votre flacon (c'est mieux, hum...) et agitez le mélange.
Je suggère d'attendre un jour ou deux pour avoir une efficacité plus importante, le temps de permettre aux HE de bien infuser dans les huiles végétales.

Ce sérum est intéressant pour sa texture non grasse. Il pénètre vite dans la peau.
Si vous ne deviez utiliser que deux huiles, je préconise avocat et rose musquée.
L'odeur est, de prime abord, fortement marquée par la lavande, mais avec le mélange de la rose musquée (odeur noisette), c'est juste délicieux. Je crois que ce sérum sera un p'tit soin plaisir à utiliser !
Pour les huiles essentielles, elles sont anti-stress toutes les deux, aide à la détente, ce qui en fait un sérum traitant ET apaisant ; )) Vous en connaissez beaucoup des sérums du commerce qui proposent ces deux effets kiss-cool ?

mercredi 7 mars 2012

Déboucher les éviers au naturel














2 éviers bouchés à la maison... challenge du jour : les déboucher sans utiliser des produits kkbeurk. Pas envie de polluer mon intérieur et les eaux usées avec ces produits pas très rassurants.
1ère étape  Huile de coude : opération ventouse. J'ai vu sur les forums qu'il faut boucher le trou du trop plein pour que la ventouse fasse bien son travail. Malgré tout, la ventouse ne fait pas effet.
2ème étape : une recette au naturel.
J'ai trouvé une recette chez Raffa :
  • 1 poignée de cristaux de soude : connus pour déboucher les éviers
  • 1 tasse de sel : activateur (?)
  • 1 tasse de vinaigre blanc : anti-calcaire, désinfectant
La recette :
Les cristaux doivent être dissous dans l'eau bouillante. J'ai ajouté ensuite le sel, puis le vinaigre.
Ça mousse...
Et je jette dans le 1er évier bouché, celui de la cuisine, victime de résidus de peintures de travaux ?? Il est plein d'eau (vu qu'il est bouché...). Je laisse infuser la mixture une heure ou deux.
Résultat : pas probant. Ça c'est vidé un peu, mais ce n'est pas encore débouché. Quelle déception !
2nd évier bouché : la salle de bain. Ici, pas d'eau stagnante. J'ai mélangé sel + bicarbonate. J'ai mis ce mélange dans l'évier et versé dessus le vinaigre blanc, puis j'ai complété d'un peu d'eau bouillante. Là, ça semble plus probant. Les doux glouglous se font entendre !

3ème étape : Il ne me reste plus qu'à jouer à « bricole girl » et retirer le siphon pour déboucher à fond ces fameux éviers.
Bon en fait, ça semble un peu trop compliqué à faire... je vais déléguer au zhom !

Dorénavant, je vais mettre des cristaux de soude à l'eau bouillante en prévention de temps en temps pour éviter ce désagrément ! J'ai vu que le marc de café avait aussi un effet intéressant : le mettre dans l'évier le soir et faire couler l'eau de lendemain matin. Il désodorise et nettoie les particules qui s'accrochent aux tuyaux.
Si vous avez des recettes naturelles et efficaces, je suis preneuse !

vendredi 2 mars 2012

Bougie de massage au karité


Voilà un petit moment qu'il me trotte dans la tête de faire des bougies de massage. Je suis tombée sur du fil à bougies (une mèche de 5m de long) dans une librairie il y a quelques temps, et là ça y est : grande envie de patouiller... et les bougies sont nées !
Ingrédients pour 200g, soit 5 bougies de 6 cm de hauteur :
- 120g de beurre de karité : côté nourrissant
- 40g d'huile de tournesol : je l'aime bien pour son effet glissant pour le massage
- 40g de cire d'abeille : pour durcir le mélange
- 8 gouttes de vitamine E : conservateur
Coût des ingrédients : 6€80 ou 1€36 la bougie
Ustensiles : casserole et bol pour le bain marie, une balance, une spatule, une cuillère, alcool, sopalin, un moule souple type cannelés, mèches à bougies
La recette, pas à pas (niveau facile) :
  • Désinfectez les ustensiles, le moule à l'alcool
  • Pesez vos ingrédients en commençant par la cire et mettez-là au bain marie en premier (le plus long à fondre).
  • Ajoutez ensuite le beurre de karité.
  • Terminez par l'huile de tournesol.
  • Lorsque tous les ingrédients sont fondus (le liquide est transparent), sortez le bol du bain marie.
  • Ajoutez la vitamine E en mélangeant un peu.
  • Profitez de la texture liquide pour verser dans le moule. Là... j'ai pas de recette magique pour éviter que ça ne coule pas à côté. Un bol avec un bec verseur, peut-être ?!
  • Soit vous êtes patient(e) et attendez que le mélange durcisse un peu à l'air libre et vous placez vos mèches à bougie bien au milieu.
  • Soit (comme moi), la patience est une qualité qui ne vous caractérise pas, alors opération congélateur. Vous me suivez ? J'ai donc mis mon joli moule sur une planche une dizaine de minutes au congélateur. J'ai placé les mèches et finalisé le durcissement.
Je crois que j'ai encore des progrès à faire pour les mèches : tout un art de les mettre au mileiu. J'ai vu dans le magasin des mèches déjà découpée et lestée d'un bout de fer. Je crois que cette formule est mieux pour qu'elle reste bien au milieu de la bougie.

J'ai donc testé mes p'tites bougies. Alors, ça fond comme une bougie, jusque là, tout va bien ! J'ai utilisé des ingrédients bruts (karité et cire), donc l'odeur est mielleuse, sympa. Côté massage, c'est très agréable : les huiles, le karité prennent une texture liquide à 35°, donc ça ne brule pas quand on verse la cire chauffée sur la peau. C'est même agréable de se masser (ou faire masser ; ) avec une huile chaude.

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *