dimanche 13 mai 2012

J'ai fait ma peinture maison...

Une nouvelle rubrique : le bricolo-écolo...

J'ai envie de partager ma fameuse recette de peinture à la chaux. Nous avons fait pas mal de travaux dans les différentes pièces de notre logis. Dernière phase, la peinture. Dans le but de créer un environnement sain, exempt de COV (Composés Organiques Volatiles) et autres joyeusetés polluantes, j'ai opté pour une peinture « propre ». Petit tour d'horizon dans les magasins de bricolage... et grosse déprime. Le prix des peintures écolos me semblent exorbitants !


Qu'à cela ne tienne, je vais réaliser ma propre peinture. Je trouvé une recette sur le net qui me semblait accessible. Je l'ai réadaptée selon la texture que je souhaitais.


Je suis loin d'être une spécialiste du bricolage ou de la peinture. Je souhaite, simplement, partager mon humble expérience et espère ne pas faire frémir les professionnels !!


J'ai donc réalisé un enduit (ou badigeon) à la chaux. J'obtiens, en fait, une peinture à effet, plutôt texture épaisse. Elle donne une finition type enduit.


Cette recette demande, quand même :
  • Un peu de confiance en soi (ou d'insouciance) : allez, je me lance, même pas peur de pourrir un mur !
  • Ténacité : elle est peu couvrante. Elle nécessite donc plusieurs couches, selon l'effet recherché.
  • Un poignet en forme, parce que là, ça va bosser !


Les ingrédients :
  • 280 de chaux éteinte
  • 700 ml de lait entier
  • 330 ml d'huile de lin
  • 800 g de blanc de Meudon : c'est de la craie
  • des ocres de la couleur souhaitée, à délayer dans du lait. Je vous invite à peser et noter sur un carnet les quantités d'ingrédients utilisées pour recommencer la couleur souhaitée.

A noter :
  • la chaux éteinte : issue du calcaire sert à donner de la matière à la peinture. Elle assainait et laisse respirer les murs, évite la condensation.
  • le lait entier, parce que les graisses et la caséine contenues dans le lait permettent l'éffet collant de la peinture.
  • l'huile de lin : jaune-orangée. Attention aux couleurs qui changent avec le jaune. Sinon, mieux vaut trouver une superbe huile de lin transparente en magasin écolo. Ici, l'huile de lin sert de liant. Il a pour propriété de protéger les bois : il protège de l'humidité, des insectes.
  • le prix du blanc de Meudon varie du simple au double dans les magasins. Pour repère, je l'ai trouvé à 3€ le kilo chez Bricorama (jusqu'à 5€ les 500g dans certains magasins). Si vous avez de grandes surfaces à peindre, ça vaut le coût de comparer !
  • Ocre : le plus propre possible : dommage de faire une peinture de qualité avec des ocres toxiques. A trouver en poudre en magasin bio ou en magasin de bricolage écolo !?


Coût des ingrédients : 4€ le litre de peinture.


Le prix peut grandement varier selon la qualité de l'huile de lin. Celle vendue en magasin de bricolage, pas chère, est de couleur jaune-orangée. Pour faire un bleu, ça donne une couleur verte.
J'ai trouvé une belle huile de lin, incolore, en magasin de bricolage écolo (Kbane) à 40€ les 3 litres... ce qui double le prix au litre de la peinture. Je l'ai utilisée seulement pour la peinture bleue.


Ustensiles :
  • Un fouet assez puissant. J'ai utilisé malaxeur un spécial travaux, relié sur une visseuse. C'est efficace !
  • Un seau ou ancien pot de peinture propre.
  • Une balance
  • Des gants pour manipuler la chaux, voir peindre (éviter les tâches).
  • Un bac à glace qui ferme avec un couvercle pour garder les surplus de peinture.
  • Un pinceau, plat, large de 15 cm.


La recette, pas à pas :
  • Peser les différents ingrédients et versez-les dans le seau. Commencez par les poudre et ajoutez ensuite les liquides (sauf les ocres, à verser dans la peinture à la fin, au préalable dans un petit peu de lait).
  • Mixez à chaque ajout avec le malaxeur. 
  • Continuez de mixer assez longtemps, jusqu'à obtenir un liquide pâteux sans grumeaux.
  • La texture obtenue est plus épaisse qu'une peinture, un peu comme un enduit liquide.
Ajoutez l'ocre diluée dans du lait au préalable. La quantité dépend de la couleur souhaitée.


Mise en œuvre :
1/ Préparer vos supports :

  • scotch sur les prises, le long des portes, fenêtres, ou plaintes...
  • pose de journaux (ou autre support de protection) pour éviter de salir le sol
  • l'enduit à la chaux se pose sur un mur blanc. Nous avons essayé à même le placot (marron-gris) et malheureusement, ce n'est pas assez couvrant. Il faut donc, au préalable, une sous-couche blanche, voir légèrement teintée de la couleur finale. Cette méthode permet de gagner du temps (une couche ?!)
2/ L'application :


  • L'enduit à la chaux se fait au pinceau plat, large. Pour avoir un bel effet, le mieux est d'étaler les couches successives en croix.
  • Il est nécessaire d'appliquer 3 à 4 couches, toujours de la même façon, en croix, ce qui donnera un bel effet à la peinture.
  • Veillez à mixer régulièrement la liquide, pour éviter que le blanc de Meudon ne tombe au fond et laisse des trainées blanches sur le mur. 
A noter : la couleur définitive n'est pas la même à la pose et lorsque la peinture est sèche.


Mon avis :
Je vais essayer d'être objective et de donner les points positifs et négatifs de cette aventure « faire soi-même sa peinture »

Le positif :

  • Pas d'odeur à la pose de la peinture, ni après.
  • La peinture  est vraiment écolo. La chaux purifie l'air avec la lumière du soleil, fongicide (grâce à son côté alcalin, obtenu par la chaux). C'est vraiment bon pour mon intérieur !
  • J'aime bien le résultat de la peinture à effet. Le même résultat en peinture à effet (en plus, en non écolo m'aurait coûté un bras ! J'ai vérifié ; )
  • Le coût est moindre au regard d'une peinture à effet ou d'une peinture écolo en magasin.
  • Ça, ça n'a pas de prix : la fierté d'avoir fait et réussit ma propre peinture maison !
Le négatif :

  • la peinture est peu couvrante, elle nécessite donc, soit d'étaler en couche épaisses, soit plusieurs couches. La mise en œuvre est donc longue : au pinceau et pas au rouleau. Elle demande donc du temps (et/ou du courage).
  • La peinture n'est pas lisse, elle laisse sur le mur une texture type enduit léger. Je pense au long terme : est-ce que j'aurai à nouveau envie de ce type de texture sur mon mur dans quelques années ?!
Deux pièces de mon intérieur ont bénéficié de la peinture à la chaux : une chambre et mon salon.

Pour la chambre, bleu et sable, ça a demandé une bonne dose de persévérance. Un bleu joli est difficile à obtenir. Nous avons persisté, trouvé la bonne huile de lin, usé de l'huile de coude. Le jeu en vaut la chandelle !!


Pour le salon, j'ai opté pour des murs de différentes couleur, dont un à effet avec l'enduit à la chaux. J'aime beaucoup le résultat.


Et vous, prêt à tenter ??


49 commentaires:

  1. super intéressant, ça fait plusieurs fois que je regarde comment faire sa peinture mais jamais je ne me suis lancée, en plus le prix est super cool

    RépondreSupprimer
  2. En effet, après avoir lu l'article, je me dis : "ce n'est pas si difficile que ça !" Je suis prête à tenter...
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  3. Cela peut s appliquer sur n importe quel support?? En tout cas bravo!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je regarde vos articles et je vois que vous utilisez de la chaux éteinte pour la peinture mais aussi pour l'eau de chaux (pour faire le liniment) Est-ce que c'est la même chaux pour les 2 produits?
    Merci pour votre réponse.
    PS: J'ai testé votre huile de massage pour bébé, c'est top! Merci.
    Emilie.

    RépondreSupprimer
  5. Bonne question... La chaux de la peinture est acheté en magasin de bricolage. L'autre proviens d'un site cosméto. Je vais verifier la compo sur les etiquettes...

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour sur quel support as-tu fait ta peinture à la chaux?
    Laurence

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, juste quelques petite infos en passant...
    - pour les ocres ou pigments colorants, allez sur le site Ocre de France qui vous donnera les coordonnées des distributeurs, et les magasins Color Rare, c'est là que j'achète mes ocres et pigments.
    - pour les recettes écologiques: Allez sur le site Terres et couleurs, qui est une association qui transmet les recettes de peinture pour le bois, les enduits à la chaux...ils "vendent" des cahiers de recettes...5€ le cahier que vous recevez en moins d'une semaine.

    Et un petit bémol pour les peintures à faire soi-même, la gamme de coloris est importante mais pour avoir un choix très large colle le bleu...il s'agit alors de pigments synthétiques, il faut alors tester, pour vérifier que le colori ne change pas en le mélangeant aux ingrédients de la recette...mon échec, le seul pour le moment: gris très très clair....devenu gris soutenu à cause du sulfate de fer contenu das ls recette je pense.
    Mais aucun regret, entre le côté respect de l'environnement et notamment le mien et le prix, il faut se lancer.
    Bravo
    Madalenn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      le sulfate de fer est indispensable pour l'extérieur ( intempéries) et est donc inutile pour l'intérieur..
      Guillaume

      Supprimer
    2. voilà aussi ce bleu...naturel mais je ne sais pas quelle quantité il faut pour la peinture http://www.marchand-medieval.com/medieval/extrait-de-plante/606-teinture-vegetale-pastel.html et aussi des liens dans cet article ww.espritcabane.com/blog/ecologie-au-quotidien/le-bleu-de-pastel/

      Supprimer
  8. Bonjour Sophie,

    Après avoir trouvé une recette de peinture au lait de chaux sur le site Esprit Cabane, je cherche quelques infos de plus sur cette fameuse peinture au lait de chaux. C'est comme cela que j'ai découvert ton site !
    Par contre, je suis tombée sur un autre site moins sympa, qui préconise de ne pas utiliser ce type de peinture (farine trop, ne tient pas, jaunit, etc.) (cf : http://www.caseo.fr/documents/techniques-recettes/les-mauvaises-recettes-de-peintures-naturelles.html)
    Du coup j'aurais bien aimé avoir ton retour ? Comment est la peinture maintenant ? As-tu remarqué que cela farinait beaucoup ? Je suis un peu surprise de ce site puisque ta peinture est vraiment magnifique !
    En tout cas bravo pour ton site et tes réalisations :-) .

    Bonne continuation !

    Laureline

    RépondreSupprimer
  9. Mon retour après plus de 2 ans pour la chambre, un an dans mon séjour : toujours aussi contente. Je pense que la couleur ne semble pas avoir changé. Pas d'effet farine. Pour le jaunissement, c'est le cas derrière le lit, seulement là (ça ne respire pas, je suppose). J'ai choisi une huile de lin de super qualité, ce qui explique, je pense que la couleur reste belle... Le bleu deviendrait vert, sinon !

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ta réponse rapide qui me conforte dans mon choix de peinture alors :-) . L'huile de lin que tu as utilisé c'est celle qu'on peut voir sur la photo ? Ils n'ont que celle-là à Leroy Merlin de toute façon ;) .

    En tout cas encore merci et bravo :) .

    Laureline

    RépondreSupprimer
  11. ici, c'est le bidon pas cher, trouvé en grande surface de bricolage.
    Pour le bleu, j'ai utilisé (là, pour éviter le jaunissement) la marque harmonie nature, la couleur est transparente.
    Sur le marron-beige, avec la marque de moindre qualité, pas de soucis ! par contre, elle a une couleur plutôt jaune, donc avec le bleu... c'est pas génial.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    Pour produire de la chaux éteinte, il suffit de brûler du calcaire à 2000°C pour provoquer une réaction qui dégage elle-même du CO2. L'industrie de la chaux est la deuxième productrice de gaz à effet de serre.
    Mais il faut bien avoir des murs ! :-)
    @+.

    RépondreSupprimer
  13. Nous produisons de la chaux eteinte depuis des siecles, les productions de ciments artificiels et de peintures chimiques sont autrement plus toxiques.
    Le zero impact n'existe pas, malheureusement.

    RépondreSupprimer
  14. Bravo, joli travail !

    Votre façon de peindre la sous-pente avec des dégradés est très intéressante. Ça casse bien l'angle. Est-ce que vous vous intéressez au Feng Shui ?

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  15. merci !
    Pour le feng shui, j'ai déja suivi un atelier il y a un bon moment. J'ai toujours l'envie de faire la carte de mon logement, mais pas encore pris le temps... J'ai aussi un bouquin qui végète sur une étagère ! Quand j'aurai le temps ; )

    RépondreSupprimer
  16. waw une peinture a faire soi meme la verite j'ai jamais penser à ca bravo

    RépondreSupprimer
  17. BONNE QUESTION, PAR MAIL...

    Bonjour, nous souhaitons nous lancer dans la peinture naturelle de murs intérieurs. Nous avons lu attentivement votre recette. pouvez-nous spécifier la superficie couverte avec votre recette ci-dessus. Nous aurons 36,5 m2. Bravo pour votre blog et merci de votre réponse.

    Bonjour,
    côté peinture, j'avoue que j'ai utilisé cette recette il y a un bon moment déjà. A la loche, je faisais 2 litres de peinture pour 12m². Par contre ça nécessite plus de couches pour bien couvrir qu'une peinture du commerce. Le mieux est de démarrer sur une base blanche.
    Au plaisir ! Sophie

    RépondreSupprimer
  18. bonsoir, est ce que on peut peindre les mur d' exterieur si non il doit avoir un produit a rajouter

    merci
    marc j

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Marc,
    j'éviterai de l'utiliser pour l'extérieur, mais c'est plutôt intuitif...
    Demandez aux grecques qui font de magnifiques murs extérieurs en enduits à la chaux. Je ne connais pas leur recette... sur le net, peut-être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est de la chaux hydraulique, à la place de la chaux aérienne...

      Supprimer
    2. Je crois que c'est de la chaux hydraulique, à la place de la chaux aérienne...

      Supprimer
  20. Bonjour,
    Trais appréciable,mais quel est le pouvoir couvrant de votre recette en M 2.


    CDT

    RépondreSupprimer
  21. On peut tout fait faire ses murs extérieurs, voir la Grèce justement mais il faudra 4 bonnes couches

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour

    "la maison de l'écologie" vend de l' huile de lin en bidon spécial peinture artiste très fine, sur le net.
    Et aussi ocre et pigment.
    Oxyde comme colorant ?
    :)

    RépondreSupprimer
  23. bonjour,je cherche un peu partout comment réaliser une peinture blanche sur mes murs et il semblerait d'après mes lectures que cela soit décevant comme rendu ....quelqu'un à -t-il une solution à m'apporter sur ce thème?Merci de vos conseils....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne question. Ici, on a une texture enduit, et pour le blanc, je pense que la qualité de l'huile influe : une bas de gamme et l'huile de lin est jaune. Celle que j'ai acheté de super qualité permettait un rendu blanc-crème. Si d'autres ont des idées ??

      Supprimer
  24. Bonjour,

    J'aimerais également obtenir une couleur sable avec des ocres. Quel pigment naturel avez-vous utilisé pour obtenir la teinture sable ?

    Merci par avance,

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour,
    pour la couleur sable, j'ai travaillé avec une huile de lin de qualité (couleur transparente), sinon, ça donne une couleur à la peinture. Pour le "sable", j'ai travaillé avec des ocres marrons et jaunes.par exemple : http://okhra.com/shop/ocres-et-pigments-brun/60-ocre-marron.html

    RépondreSupprimer
  26. sur la première photo, l'ocre, c'est le petit paquet en craft.

    RépondreSupprimer
  27. Très intéressant le partage de cette bonne recette de peinture à la chaux. Je vais aussi l'essayer en poursuivants les étapes pour faire le revêtement intérieur de ma maison. Je vais garder toujours les points positifs pour cette aventure.

    Très bon partage, Bravo

    RépondreSupprimer
  28. LA PEINTURE AVEC DES PIGMENTS NATURELS TIENT T'ELLE BIEN A EXTERIEUR

    RépondreSupprimer
  29. Bonne question José. Cette peinture là est faite pour l'intérieure à mon avis. Je pense qu'il existe des peintures avec pigments naturels pour extérieur. Pour moi, les pigments ne sont qu'une partie des composants, à voir le reste des ingrédients dans les peintures du commerce ou faite maison...

    RépondreSupprimer
  30. Bonsoir,
    après avoir comparé plusieurs sites, je suis perdue : quelle différence entre le badigeon et la peinture à la chaux? et plus important , j ai que la préparation était dangereuse : il y aurait un ordre à respecter : verser la chaux sur l'eau ? ou versez l'eau sur la chaux? Si on se trompe, il y a des risques d'explosion. Merci à l'avance

    RépondreSupprimer
  31. Bravo ! J'aimerais bien peindre ma maison comme vous l'avez fait. Vous avez dit que vous avez payé 4€ le litre de peinture. Diriez-vous que cela est un bon prix ? Merci d'avoir partagé toutes les photos !
    http://www.peintreyveslegault.com/fr

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour, c'est super sympa.
    Pour ma part je vis en appart et j'ai un souci avec ma salle d'eau pas d'ouverture extérieur donc la peinture s'écaille, le plafond noircit, moisissures .... J'aimerais savoir si la peinture à la chaux pourait convenir ou qu'est ce que je pourrais utiliser (milieu humide il va sans dire....)

    RépondreSupprimer
  33. Bonsoir,
    ici, c'est de la chaux éteinte qui est utilisée, donc pas d'ordre dans les produits. Elle va être basique pour la peau.
    Concernant la peinture à la chaux et les zone humides, je ne sais pas... Je vais demander dans mes réseaux leurs lumières ;)

    RépondreSupprimer
  34. Salut
    J'ai envie de me lancer dans cette aventure et il me manque une info
    Avez une idée du rendement au litre? Ce serait pour une piéce de 50 m2?
    Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  35. Bonne question... il en faut pas mal, car c'est une peinture qui nécessite 5 ou 6 couches pour un bon pouvoir couvrant. ça reste du DIY, alors je n'ai pas fait d'étude sur le rendement...

    RépondreSupprimer
  36. bonjour, je voudrais utiliser cette recette pour repeindre 2 meubles sur lesquels une sous couche est nécessaire (ou peinture fait maison à la caséine, à voir...) Avez-vous une recette pour la sous-couche? je trouve dommage d'acheter la préparation et de ne pas rester dans le DIY jusqu'au bout! Merci et bravo pour vos réalisations en tout cas!

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour,
    pour la sous-couche... Pas d'idée ! En effet, ce serai plus sympa pour le DIY complet, mais comme cette peinture-ci est peu couvrante, mieux vaut avoir une sous-couche convenable. Sinon, bonjour l'huile de coude, ou découragement en vue !

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour à tous et à toutes

    Je suis artiste plasticienne et je peins à la chaux depuis 20 ans (formation école d'Avignon et Okhra - Luberon) ; je voulais faire une remarque importante sur cette fameuse recette dite "à la chaux" : compte tenu des proportions de chaque ingrédients, la chaux est minoritaire... il ne s'agit pas d'une peinture à la chaux. Une vraie peinture de chaux, c'est chaux + pigments + eau.
    Ici, vous avez la recette d'une ancienne détrempe, basique. Au cours de mon cursus, j'ai appris à réaliser de très nombreuses détrempes issues du monde paysan. Il existe autant de détrempes que de régions... avec de la cendre, avec de la colle animale, avec du lait, avec de la farine, avec du sang, avec de nombreuses huiles végétales...
    La vraie peinture de chaux ne peut s'appliquer sur du placo ou tout autre mur non conforme. Le placo doit recevoir une sous-couche quelquesoit la peinture ou l'enduit que vous souhaitez appliquer par la suite. Peindre sur du carton directement = bof !
    Un vrai badigeon de chaux est couvrant. On passe 2 couches successives quand on veut avoir une belle matière.
    l'huile de lin en quantité (comme dans cette peinture) finit par jaunir.
    Si cette détrempe ne couvre pas le mur, c'est parce que la proportion liant (ce qui colle) et blanc de meudon (ce qui opacifie) est maximale. Si on en rajoute, la peinture ne pourra tenir sur le mur.
    Pour faire coller cette peinture, on a ajouté de l'huile de lin... Aie ! L'huile de lin en quantité dans la chaux = jaunissement de certaines surfaces. Explication : huile + eau...mélange non homogène en réalité et certaines parties vont être plus chargées en huile ce qui explique vos surfaces jaunies et d'autres pas.
    Lait = pouvoir collant très faible.
    Chaux : tellement minoritaire qu'elle ne sert à rien dans cette recette sauf à jouer un rôle anti bactérien pour empêcher la détrempe de moisir.

    Il existe des détrempes merveilleuses, couvrantes, et naturelles.
    Bises
    Capucine

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Capucine,
    merci pour ces conseils éclairés, de spécialiste. De mon côté, je relais juste mon expérience d'utilisateur. Je suis contente du résultat. Il date de plusieurs années maintenant, et dans différentes pièces de ma maison. Le résultat est toujours probant et je ne constate pas de jaunissement. Merci pour vos bons conseils :)

    RépondreSupprimer
  40. Merci pour toutes ces infos, Sophie et toutes les personnes qui ont laissé un commentaire. J'ai très envie d'essayer votre recette.

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour,
    je souhaiterai savoir pourquoi cette peinture n'ai applicable qu'au pinceau, à défaut du rouleau? Etait-ce un choix personnel quant au rendu ou une réalité technique?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette peinture estcepaisse en texture pour donner son effet couvrant. Elle s étalé un peu comme un enduit. Liquide, elle ne serait pas couvrante.au plaisir !

      Supprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *