dimanche 12 mai 2013

Méthode pour fabriquer un savon : Saponification à froid ou Melt and Pour ?










 Bien qu'ayant fait une formation pour apprendre à fabriquer mes savons (retour ICI) avec la méthode de la saponification à froid, je suis curieuse...

J'ai acheté une base Melt and Pour, histoire de tester cette méthode. Le Melt and Pour ça veut dire « faire fondre et verser ». J'imagine que c'est une méthode développée en Angleterre, car les anglais sont mordus du fait maison, is it ?!

Pour rappel, la saponification à froid est une méthode qui permet de créer des savons avec un mélange de soude et d'huiles végétales. Le mélange des deux types d'ingrédients permet de réaliser des savons surgras, en apportant les effets bénéfiques des huiles et ajouts (HE, beurres, argiles...).


Voici la recette que j'ai mis en œuvre pour cette recette de Melt and Pour :

Les ingrédients :

  • 450g de base savon Melt and Pour – j'ai choisi une base bio
  • 22g d'huile de coco : adoucissant
  • 65 gouttes de fragrances fraise des bois : en cohérence avec le rose
  • deux pointes de couteaux de mica rose : couleur
  • 1 petite cuillère à café d'oxyde de zinc : effet réparateur pour la peau

Coût des ingrédients : 5€80

Ustensiles : deux bols, une balance, une cuillère, une spatule, un moule souple, une casserole pour le bain marie

La recette, pas à pas :

  • Pesez le beurre et la base savon,
  • Découpez la base savon en morceau pour favoriser la fonte,



  • Versez la base savon au bain marie, et laissez fondre doucement. Lorsque c'est presque fondu, ajoutez l'huile de coco.

  • Lorsque la fonte est réalisée (le mélange est un liquide homogène), ajoutez la fragrance en mélangeant.
  • Séparez ensuite le liquide en deux bols. Dans l'un, ajoutez l'oxyde de zinc et dans l'autre le mica rose.
  • Versez la partie blanche dans le moule. Lorsqu'il est légèrement durcit, ajoutez la seconde pâte rose dessus. S'il est trop solide, repasser quelques instant à la fonte au bain marie.

  • En moins d'une demi heure, le savon se solidifie. Il ne reste plus qu'à démouler et c'est prêt à l'emploi.

Mon avis ou le pour / le contre de chacune des méthodes


Avantage du Melt and Pour :

  • C'est une méthode simplissime, limite de fainéant ; )
  • C'est réalisable avec les enfants,
  • Cette matière est facile à manipuler, sans danger, par rapport à l'utilisation de la soude.
  • Il n'y a pas d'attente d'évaporation de la soude (cure d'un mois) avant usage.

Inconvénients de la méthode Melt and Pour :

  • Il me semble important, dans une démarche écolo, de de bien connaître, d'être certain de la qualité des ingrédients. Pas toujours simple avec des étiquettes écrites en latin : (  
    Parfois le Melt and Pour peut contenir des composants pas terribles pour la santé ou l'environnement.
  • J'ai trouvé qu'en terme de plaisir, le processus n'est pas aussi «magique» qu'avec la base Saponification à Froid. 
    Ce que j'aime bien dans la saponification, c'est de voir les liquides prendre en masse, les couleurs évoluer, attendre la cure pour obtenir des surprises d'odeurs ou de couleurs... J'ai trouvé qu'avec le Melt and Pour, ça semble trop simple, pas assez noble.
  • La créativité me semble plus limitée.

Je crois que je préfère la méthode SAF pour la fierté que j'en retire, et son ouverture vers plus de créativité. Je garderai le MandP à faire avec les enfants !

Et pour vous, les savonnières, c'est quoi votre méthode préférée ?

14 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore testé la SAF, mais je suis d'accord avec toi sur la magie manquante du Melt And Pour(que je pratique). Vivement que je me jette dans la soude à mon tour pour me sentir toute fière de mes savons !;-) Merci pour cet article :-)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Je n'ai encore rien testé, j'ai juste acheté le livre sur la saponification à froid chez Aroma-Zone. Ça me plaît bien de pouvoir fabriquer des savons et de les distribuer dans ma campagne. Mais à priori, comme ça, je suis plus pour la vrai saponification. Il y a le plaisir de réaliser un vrai savon, même si avec l'autre méthode c'est aussi du vrai savon.
    Ce sont les quantités qui me font un peu peur… mais il faut se lancer.
    En tout cas, l'article vaut la lecture.
    Merci
    Clo

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je voulais savoir si on peut laver un bébé avec du melt&pour svp?
    Merci cordialement.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    je pense que chacun fais ce qui lui plait : si le melt and poor est assez doux (par exemple, base lait d’ânesse), c'est utilisable. Regardez la qualité des ingrédients du Melt and Poor, en générale sur l'étiquette ou donné par le vendeur) et ajoutez-y des ingrédients type huile de calendula, beurre de karité... adaptés à la peau de bébé. En cas de doute, vous pouvez essayer le savon dans le plie du coude et voir s'il y a des réactions particulières.

    RépondreSupprimer
  5. tout à fait d'accord avec Sophineaunaturel, tout dépend de l'utilisation qu'on veut en faire,n'oublions pas que la cure du savon à froid fait s'évaporer pas mal des HE, ce qui n'est pas un plus rapport au melt and qui peut en plus se démouler de suite, pourquoi pas travailler avec les 2 ? si le melt and pour est de bonne qualité, il n'y a pas de honte à le travailler, la sapo à froid fait peur à cause de la soude,mais en fait c'est à la portée de n'importe quelle personne ayant un peu de sens pratique !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, j'ai voulu essayer de faire des savons... roses... et donc j'ai acheter le melt and pour de chez aroma zone. Le problème c'est qu'ils ont suinté très longtemps. Est ce parce que je les ai trop "cuits" ou parce qu'il faut je trouve un moyen de les sécher, car là je les avait mis dans ma cuisine, comme ça. Là je voudrais utiliser le reste de melt and pour mais j'hésite ! Merci de vos conseils. Je vais m'essayer à la SAF car on peut faire des choses pas mal ! Bonne soirée.
    Teresa

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Térésa,
    peut-être avez-vous ajouté trop d'huile végétale dans le Melt and Pour ? Je vous invite à regarder la fiche technique du produit ou d'interroger le fournisseur ? Avec cette méthode, le séchage est relativement rapide (par rapport à la SAF, avec un mois minimum...). Je vous invite, pour la SAF à bien vous informer, car ça demande plus de technicité (calcul de soude, dilution, respect des quantités...). Au plaisir !

    RépondreSupprimer
  8. Article très intéressant! Pouvez vous me renseigner où puis je me procurer les ingrédients nécessaires pour cette recette de Melt and Pour ? Faire mes savons moi même me tente beaucoup et j'aimerai me lancer pour la première fois avec cette recette plus simple. Avez vous des fournisseurs avec un bon rapport qualité prix pour ces ingrédients de base ? Merci beaucoup 😃😊

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  10. Une dernière question : d'après vous, entre ces deux méthodes de fabrication, y en a t-il une plus douce ou respectueuse pour la peau que l'autre ?

    RépondreSupprimer
  11. ça dépend de la qualité de vos bondillons de savon en Melt and poor au départ.
    Devant ce doute (si vous ne savez pas décrypter les étiquettes), on maîtrise mieux les ingrédients en fabriquant soi-même, à condition de bien calculer (savon/soude). La méthode en SAF est trèèès agréable à utiliser, me donne une belle peau douce, et m'a fait renouer avec le savon solide. Mais à chacun son goût : )

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cet article!

    Je me permettrais citer ici cette petite boutique authentique et engagée, située en Gironde (33), et qui vend aussi ses savons à froid en ligne:
    ~ http://www.boutique-aromatherapie.com/ ~

    Outre l'arsenal de l'aromathérapeute, on y trouve surtout la gamme "Galilée Guyenne", des cosmétiques 100% bios, na-tu-rels et faits main.

    Ayant longtemps cherché de tels produits, je suis allé à la rencontre de la femme artisan qui a fondé cette marque (qui en plus échange volontiers sur son métier et ses valeurs).
    Voilà plusieurs années que mes proches et moi lui faisons confiance (la seule gamme à ce jour qui n'ait pas fait réagir ma peau très sensible et à problèmes tenaces).

    Je recommande donc chaleureusement le travail sincère et made in France de cette personne.

    RépondreSupprimer
  13. Cette recette produit combien de savons? Il y a l'air d'en avoir 9 c'est ça?
    Par contre j'aimerais bien savoir où je pourrais trouver ce type d'ingrédients sans commander sur internet car comme je voudrais réaliser cette activité dans un cadre scolaire ce ne sera pas possible. Merci. Lara

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,
    tout dépend de votre contenant (le moule) et de la quantité de savon "melt and poor" à acheter.
    Pour refaire cette recette, vous pouvez utiliser des bondillons de savons, ou même rapper des savons comme le savon d'Alep ou Marseille. Vous le faites fondre et ajoutez quelques ingrédients (odeur, couleur, huile végétale). Les melt and poor se trouvent facilement sur internet, avec un côté "inratable". Sinon, vous pouvez acheter des bondillons de savon en magasin bio. Bonne animation !

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *