lundi 29 juillet 2013

Découverte d'une distillerie d'huiles essentielles en Corse : "les Simples et divines"

J'ai profité de mon périple en Corse pour aller à la découverte de distillateurs d'huiles essentielles. Et pour cause... les huiles essentielles corses sont réputées, de part la richesse du maquis, les conditions d'ensoleillement uniques.
Je suis tombée par hasard sur une brochure de "Simple et divines", producteur d'huiles essentielles et de cosmétiques biologiques, située à proximité de Porto Vecchio (sud de l’île).
Un beau programme en perspective !
Je passe un p'tit coup de fil au préalable pour savoir si la distillerie est ouverte aussi à la visite. Bingo ! La patronne est très accueillante, ouverte et nous propose de passer pendant les heures d'ouverture.
Isabelle Buiret nous accueille les bras ouverts. Nous avons discuté de passion commune pendant plus de deux heures :

côté parcours, Isabelle a quitté l'Alsace il y a près de 20 ans pour
s'installer en Corse, dans le but de changer de vie, sous un climat plus favorable. Elle tient, avec son mari, une maison d’hôte charmante de 6 chambres. Le coin est très beau, paisible, avec une belle piscine. 

Les deux activités se complètent bien. Dans le jardin, en arrivant, on peut découvrir les plantes distillées en grandeur nature, via un joli sentier botanique. 


 
Isabelle nous raconte qu'elle a commencé son activité par les cosmétiques, la vente dans les foires commerciales locales, les magasins bios et sur internet (www.lessimples.com). 


Elle a ensuite suivi une formation agricole et complète son activité en devenant distillatrice. Elle cueille elle-même ses propres plantes dans le maquis Corse, voir dans son jardin : elle a la chance d'avoir de magnifiques eucalyptus centenaires à deux pas de sa maison. 

 
Ainsi, on peut trouver chez Isabelle des huiles essentielles d'hélichryse, de lentisque pistachier, de menthe nepeta calament (ou Nepita en Corse), d'eucalyptus globulus, de fenouil, de genévrier nain... J'ai choisit ce dernier pour son odeur fine, et ses bienfaits sur la circulation.
J'avais envie d'avoir de l'eau florale d'hélichryse italienne, fraîchement distillée la veille. Isabelle nous fait le gentillesse de les préparer devant nous. Son eau florale est versée en flacon, après avoir bénéficié de deux filtrations.

Nous découvrons son laboratoire qui a fraîchement servit à la fabrication de savon, mode SAF (saponification à froid). Je suis en terrain connu ; )

Nous parlons réglementation, labellisation de Nature et Progrès, de sa démarche éthique pour proposer de beaux produits, qualitatifs et locaux. J'ai remarqué, à travers mon séjour Corse que l'estampillage "made in Corse" est vendeur. De nombreux commerce se servent de cette estampillage pour vendre leur produits artisanaux.
Nous passons ensuite côté alambique.
J'ai le droit à une explication détaillée de la méthode :

 
Il a fallu 100kg d'hélichryse en plantes, 100 litres d'eau pour obtenir 200ml d'huile essentielles d'hélichryse. Le rendement est de 0,2%.
Ainsi, l'eau est mise dans la première cuve, les plantes au dessus, retenues par une grille. Il faut 1h30 pour faire chauffer l'eau.
La vapeur d'eau va passer à travers les plantes et se charge en molécules actives de la plantes. La vapeur va ensuite être refroidie dans la seconde cuve via un tuyau en tortillon plongé dans de l'eau froide.
Qui se souvient de ses cours de chimie ?
La vapeur redevient eau en se refroidissant. Ainsi, l'eau obtenue est l'eau florale, et l'huile essentielle (molécules plus légère) surnage au dessus. Elle est ensuite récupérée par un essencier.

Cette échange d'expérience m'a permis d’approfondir mes connaissances, en lien avec la formation que je poursuis actuellement sur les huiles essentielles.

J'ai été ravie de ce partage, de cette belle rencontre ! Merci à Isabelle pour sa simplicité et de son enthousiasme à partager sa passion !

jeudi 4 juillet 2013

Retour d'expérience sur l'animation Ménage au naturel lors du forum "Faites de l'économie autrement"

J'ai eu la chance, samedi dernier, d'animer un stand lors du forum sur l’Économie Sociale et Solidaire « Faites de l’économieautrement ».
C'est un gros forum qui a eu lieu en métropole lilloise dont l'objectif était de montrer au grand public ce que font les structures de l'ESS. Bon, oui, mais c'est quoi l'ESS ?!
 
Cela veut dire Économie Sociale et Solidaire. Certains définissent ce terme par les statuts des structures qui y travaillent. Sont historiquement concernées les associations, mutuelles, les fondations et coopératives.
Ceci est un peu réducteur, car il existe des mutuelles ou associations qui ont un « beau » statut, mais dont la gestion des hommes n'a rien de social ou solidaire.
A contrario, il existe des entreprises « classiques » (SA, EI, SARL...), qui ont un mode de fonctionnement solidaire dans la gestion des RH, ou dans des principes militants.
Les valeurs qui régissent ces structures sont basées sur la solidarité, mettre l'homme (et non l'argent) au cœur du système, utilité sociale (servir la société)... et parfois l'écologie.
Je reviens sur le forum : différentes initiatives de structures locales ont donc été mises en lumière lors du forum. Il était de belle ampleur car réparties sur 5 communes de la métropole lilloise (Roubaix, Tourcoing, Lille, Villeneuve d'Ascq et Wattrelos).
J'ai participé aux animations à Roubaix.
Arrivée de bon matin (en v'lille, SVP ; ), je récupère mon matériel exposé à la Maison des Associations, partenaire du forum.
Une fois mon stand trouvé, je m'installe tranquillement, en papotant avec mes voisins (l'APES, Artisans du Monde qui propose des dégustation, miam) et Jardin de Chlorophylle. Le temps est un peu morose... Qu'à cela ne tienne, on va motiver les troupes ! Nous sommes installés sur un endroit de fort passage, entre deux centres commerciaux (Mac Arthur Glenn et l'Espace Grand Rue), le premier WE des soldes. 
 

J'interpelle les passants qui freinent devant mon stand. Le monde attire le monde... Les heureux élus ont pu fabriquer un produit nettoyant multi-usage avec des ingrédients simples, biodégradables. Les plus pressés auront le droit de patouiller chez eux, avec la recette mise à dispo ; ) 


 


L'acteur Nicolas - photo ANIS

Nous sommes aidés par Nicolas, comédien théâtre, curieusement vêtu qui faisait des annonces avec humour au micro.  Il nous mettait l'ambiance ! 



 
J'ai fait tout au long de la journée de belles rencontres, des gens motivées. Quelques unes m'ont marquées :
  • Une dame, atteinte de cécité, se ballade en autonomie avec sa fille de 4 ans et sa canne blanche. La petite fille me regarde, je lui souris... Elle dit « Là, maman ». La dame s’arrête et se dirige vers mon stand, guidée par sa fille. Je lui ai expliqué brièvement le forum, le lieu où elle se trouve et lui propose de patouiller. En route ! La petite fille, Ouèdje, s'installe, retire son manteau, pose ses affaires et se met en position pour patouiller avec sa maman. Elle ont donc fabriqué, à 4 mains un produit nettoyant. J'ai aimé la dextérité de cette dame, elle a découvert les produits à l'odeur, ou au touché. Ouèdje a été très dégourdie, du haut de ses presque 4 ans ! A la fin, je lui ai proposé de ranger le produit dans son sac Hello Kitty, mais non, elle ne voulait pas le lâcher, le tenait serré contre elle ! J'ai remis à la maman la recette écrite. Elle m'expliquait qu'elle pouvait le scanner pour l'écouter via son ordinateur. J'ai ensuite amené le duo vers un stand de plantations, activité accessible pour les enfants. Quelle belle rencontre ! J'ai été touchée par débrouillardise du duo, et leur sympathie !
  • J'ai croisé Julien Kaibeck, du blog cosméto "l'essentiel de Julien" venu en curieux sur mon stand. Quelle surprise ! On s'est déjà croisé car j'ai participé à une formation sur les huiles essentielles en Belgique avec lui, et participé à une dédicace de bouquin. C'était l'occasion de papoter rapidos de nos passions communes ! Sympa ; )
  • J'ai bien aimé, la réaction d'une fillette, qui souhaitait à tout prix faire l'atelier, alors que j'avais tout rangé, que le service technique avait repris les tables, chaises... Regard désespéré, tapage du pied, pas contente ! Ouha, quel succès ! Désolée, demoiselle...
  • Merci à Marie Ange, préparatrice en pharmacie à la retraite, qui m'a proposé son aide, séduite par mon activité ; aux bénévoles qui m'ont relayé le temps d'animer une conférence sur les produits ménagers au naturel ; à Nicolas pour avoir testé avec talent la fabrication de son premier produit ménager home made... 
    Merci Sophie N. pour ta photo ; ) T'as bien travaillé
     
Un beau forum, avec de belles rencontres. L'après midi a été bien occupée, les patouilles se sont enchaînées ! 
De ce fait, je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de découvrir les autres partenaires, comme l'Herbe rouge (marque de vêtement écolo) qui a fait des défilés, Anis, ou Lilas autopartage... Une autre fois, peut être ! 
Je suis rentrée fatiguée, mais ravie ! 
Attentifs au défilé - photos ANIS
 Plus d'infos sur la manifestation, les partenaires, intervenants, l'ESS : www.faitesautrement.fr

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *