samedi 31 août 2013

Baume anti coup de stress pour enfant, ou baume chaudoudou

Un petit baume tout simple, contre les coups de stress de nos enfants. J'ai choisi de le faire avec des HE adaptées aux petits, ainsi qu'avec du Rescue, issues des fleurs de Bach (remède d'urgence). 
Ici, les huiles essentielles choisies sont adaptées aux enfants (à partir de 2 ans), et la dilution aussi (1% du poids total). Pour un adulte, il faudrait augmenter la dose d'HE, jusqu'à 5% (grande surface à masser, usage détente).

Ingrédients pour 50 ml :
- 25g d'huile de coco : pour son toucher assez sec, sa bonne odeur
- 1,5g de cire d'abeille : pour durcir le mélange, qui a tendance à se ramollir par forte chaleur
- 23g Beurre de karité : agent hydratant, texture
- 7 gouttes d'HE de camomille noble : aide à la baisse en pression, gère les chocs, émotions fortes
- 7 gouttes d'HE lavande vraie : favorise la détente
- 8 gouttes d'Elixir Rescue en fleurs de bach : remède d'urgence qui aide bien à gérer les émotions fortes.
- 5 gouttes de vitamine E, en guise de conservateur, pour éviter le rancissement des huiles
Coût de la recette (avec flacon) : 1,5€
Ustensiles : un pot (50ml), une casserole pour le bain marie, une cuillère, une spatule, un bol.
La recette pas à pas :
- Désinfectez les ustensiles, le flacon à l'alcool.
- Pesez la cire, et la mettre au bain marie.
- Pesez l'huile de coco, le beurre de karité.

- Une fois la cire pratiquement fondue, ajoutez le beurre de karité, puis l'huile. Ici l'huile de coco est pratiquement liquide, il faut 29° dans la maison (la coco se liquéfie à 35°).

Lorsqu'elle vous obtenez un liquide transparent, c'est que tout est fondu. Retirez donc le bol du bain marie, mélangez doucement. Lorsque le liquide commence à se figer, ajoutez les huiles essentielles, le rescue. Évitez à chaud (plus de 40°) pour ne pas perdre les principes actifs des huiles essentielles.
Ici, je souhaite une texture pommade, je mélange jusqu'à ce que la texture se solidifie légèrement. Il ne reste plus qu'à verser dans le pot avec une spatule.
Comment l'utiliser ?
Je l'utilise en massage, sur mes loulous, en massant les zones concernées par le système nerveux : le long de la colonne vertébrale, base de la nuque, plexus solaire.
C'est très efficace le soir, lorsqu'ils sont en mode "foufou".
Le massage, rien que ça, donne déjà un bon temps privilégié, détente.
Pour les moments stress, par exemple, rentrée scolaire, j'en mets sous le nez, pour faire travailler l'olfactif.

Mon avis :
+ :
- Le baume a une belle odeur, assez légère.
- La texture est fondante.
- Elle donne un côté gras à l'étalement, intéressant pour réaliser un massage rapide. Le baume est vite absorbé, en laissant un effet filmogène, ce qui donne une douceur à la peau.
- C'est intéressant d'ajouter du Rescue, que je n'ose donner en oral (dans la bouche) à mes enfants, car il contient de l'alcool.
J'ai testé, il semblerait avec succès, ce baume chaudoudou sur mon p'tit dernier qui angoissait d'aller au centré aéré.
- :

faire ce baume par 30°... difficile à le solidifier, d'autant qu'il y a peu de cire. Je comptais sur le côté beurre solide pour donner une texture plus épaisse.

dimanche 25 août 2013

Crème bonne mine, pour prolonger un peu les vacances ; )


Envie de prolonger l'effet vacances... J'ai concocté une crème avec plein de bonnes choses qui donne un effet bonne mine, et juste bourrée de principes actifs, gentiment offerts par la nature : )



Les ingrédients pour 50 ml :
  • 15g d'eau florale de fleur d'oranger : redonne de l'éclat aux peaux ternes
  • 8g d'eau florale de géranium : j'aime l'odeur, pour effet ré-équilibrant
  • 7g d'eau florale de cassis pour la douce odeur fruitée, apporte de la fermeté
  • 26g d'huile de noyau d'abricot : donne bonne mine, un imbattable !
  • 3g de macérât d'urucum (recette ICI) : teinte légèrement la peau, bourrée de béta-carotène,
  • 2g de cire émulsifiante (ici, celle de Cosmétogarden): permet le mélange eau et huile, donne la texture crème,
  • 30 gouttes de CO² supercritique de blé : produit de Cosmétogarden (aussi; ) en test – il a pour effet « Antioxydant, nourrissant, apaisant, anti-photovieillissement, idéal pour les soins des peaux sensibles, stressées », de quoi prendre soin de ma peau après l'été. La fiche technique ICI. La technique du CO² supercritique est une façon d'extraire les principes actifs de certaines plantes, en la respectant, sans la dénaturer (à froid).
  • 9 gouttes de cosgard : conservateur

Coût des ingrédients : 2€45
Ustensiles : une petite cuillère, 2 bols, 1 casseroles pour bain marie, une balance électronique, une spatule, un mixeur électrique, un pot de 50ml.
La recette pas à pas (niveau : moyen) :
  • Au préalable, lavez-vous bien les mains pour éviter toute contamination.
  • Désinfectez vos ustensiles, balance, pot, plan de travail, à l'alcool. Préparez vos ingrédients et votre plan de travail pour tout avoir à disposition.
  • Pesez chacun des ingrédients et mettez de l'eau à chauffer pour le bain marie.

  • Placez-y la cire émulsifiante, laissez fondre un peu, ajoutez l'huile, puis, dans le même bol, les eaux florales. C'est la technique « One pot », tout dans un seul pot.
  • Lorsque tout semble fondu (liquide relativement transparent, homogène), retirez les ingrédients du bain marie.
  • Là, je suis en mode hop, hop, hop (rapide), j'ai donc placé le bol dans un bain marie froid. Par ici le mixeur, vous pouvez voir le résultat :
    video

  • dans un second temps, c'est bien de travailler la crème à la cuillère, histoire de chasser les bulles d'air qui pourraient oxyder la préparation.
  • La crème prends en masse.
  • Dernier ingrédient : le conservateur, je mélange et il ne reste plus qu'à verser dans le petit pot.
Mon avis :
Je suis contente de moi : la texture est sympa, l'odeur aussi, juste avec les eaux florales. C'est assez fleurit, léger.
J'utilise la crème matin et soir depuis quelques temps et je garde un teint lumineux.
Côté effet hydratant, elle fait ses preuves ! Il y a 50% d'huile, mais l'effet gras reste léger. Ma peau absorbe assez vite, mais elle devient très douce et hydratée. Ça me va bien !
J'ai donné un p'tit rab à ma copine Mag, voici son retour via texto : « je viens de tester ta crème abricot, elle a une texture et une odeur génial ! J'adore ! Je te dirai la douceur de ma peau demain ».

Merci coupine ; )

vendredi 16 août 2013

Fabriquer ses cosmétiques : prochaine animation avec Nature et Découvertes

J'ai lancé il y a quelque temps des animations pour démystifier le faire soi-même :
  • ses produits ménagers
  • ses cosmétiques naturels.
Mon objectif est de sensibiliser sur cette démarche alternative qu'est le « consommer autrement ».
Lors d'un atelier - sensibilisation

C'est un format sous forme de powerpoint, où j'y présente ma motivation à me lancer, l'intérêt de cette démarche (les avantages pour la santé, pour le portefeuille, pour la fierté occasionnée...).
Cette animation est aussi l'occasion de mieux faire connaître les ustensiles, ingrédients pour se lancer dans la fabrication de ses produits d'hygiène.


Fabrication d'un gommage gourmand
J'aime bien faire ses animations là, pour le contact avec les novices ou passionnés. Il s'y passe de bons échanges, souvent dans la convivialité.
J'ai à cœur de présenter les choses les plus « terre à terre » possibles, dans le but de rendre les participants autonomes dans leur fabrication. Ces animations sont souvent suivies de démonstrations, ou mini atelier patouille. Depuis bientôt deux ans, j'ai de beaux témoignages de déclics écologiques !

La prochaine en date est le 24 août, de 10h à 12h, pour Nature et Découvertes. 

Le thème : Se lancer dans la cosmétique naturelle, pourquoi ? Comment ?
A l'issue de l'atelier, les participants fabriqueront une lotion nettoyante à base d'eau florale.

Tarif : 16€90 pour les adhérents Nature et Découvertes
26€90 pour les non-adhérents (avec un bon d'achat de 5€ en magasin en cas d'adhésion)
Lieu : A Lille, arrêt de tramway Buisson
Pour vous y inscrire :

J'ai des demandes pour d'autres interventions. A venir :
  • Nettoyer ma voiture au naturel, le 21 septembre au salon de l'éco-mobilité à St André ;
  • Derrière les étiquettes de nos cosmétiques : le 12 octobre à Ozoir la Ferrière lors du salon Développement Durable
  • A la découverte des huiles essentielles (date à valider à Merville)


Au plaisir de vous faire découvrir mon univers !


lundi 12 août 2013

J'ai testé un diffuseur d'huiles essentielles sur clé USB

Au grès des mes ballades, j’ai découvert, chez Nature et Découvertes, des objets sympas dans le rayons huiles essentielles, notamment le diffuseur d’HE par le biais d’une clé USB.

Petite curieuse que je suis, j’avais envie de tester cette curiosité, qui m’a coûté 22€95. Comme c’est l’occasion quoi fait le larron, je ne sais pas s’il en existe ailleurs à d’autres prix !
Voila comment ça se présente :

  • Une clé USB,
  • Un flacon de synergie « pour profiter au bureau d’une cure de vitalité », composée de orange douce (décontracter, parfum) ; cèdre d’atlas (odeur boisée) ; cajeput (anti-infection); menthe poivrée (booster, concentration), citron (concentration, assainit l’air) ; mandarine (odeur accessible, apaisant).
  • Un flacon diffuseur à insérer dans la clé
  • Une pipette.
Bon, ça n’a pas l’air bien méchant, c’t’histoire… Allons-y !
J’ai un bureau de petite taille, et il est écrit sur la boite que ça convient pour les espaces de 9 à 20m². C’est bien de vérifier au préalable, pour ne pas être déçue : j’ai déjà eu le coup avec un diffuseur maison, mal calibré pour mon salon :s

Il y a une notice (ouf, je suis loin d’être une Mac Gyver en herbe…). Bon, pas super claire. Je suis passée à côté de l’étape pipette, bien pratique pourtant… ça m’aurait évité d’en avoir plein les doigts : (
Il suffit ensuite de remplir le petit flacon en verre et de le placer dans la clé. Quelle face, en haut, en bas… Aaah, cette notice, gggrrrr !

En finalité, c’est vers le bas qu’il faut placer l’embout.
Il ne me reste plus qu’à refermer le tout et placer la clé USB dans l’ordi. Côté ordi, rien ne s’allume sur l’écran, contrairement à une clé habituelle. La clé clignote sur l’ordi, elle marche.

La diffusion se fait par ultrasons. Intéressant : cela respecte les HE.
Je sens rapidement un parfum, plutôt sympa, d’ailleurs, embaumer mon bureau. Avec les synergies, questions de goût… Ici, c’est assez frais.
J’ai quand même une réflexion qui me pose problème sur ce système : la durée de la diffusion. Il me semble que la diffusion des HE ne doit pas être en continue, pour éviter :
  • De saturer l’atmosphère avec les parfums. Au bout de 20mn, l’odeur devient entêtante, à mon goût…
  • La diffusion en olfactif est assez puissante pour le corps: les principes actifs des HE passent dans le sang, via les poumons. Mieux vaut prendre des précautions en stoppant régulièrement la diffusions.
Ce système propose des diffusions à intervalles (de 10 à 60 secondes). Je trouve que ça brouille le message, d’autant qu’il est indiqué « pour garder l’esprit vif toute la journée »… Les précautions d’emploi concernent les femmes enceintes et les enfants (il est noté : « jamais diffuser plus de 5 mn dans la chambre d’un enfant ».

Donc, en résumé, c’est un objet sympa, facile à utiliser. L’odeur de la synergie « vitalité » me plait, et semble efficace côté concentration. Attention, quand même, à la durée de diffusion. Je préconiserai de l’utiliser 20 mn dans un petit bureau et arrêter, pour renouveler plus tard, lorsqu’on en éprouve le besoin. 

samedi 3 août 2013

Savon solide pour faire la vaisselle


Comme je suis une p'tite curieuse, j'avais envie de tester « la » fameuse barre de vaisselle, qui tourne pas mal sur les blogs des cosméteuses, dont celui de Cristine Armand, qui en est à l'origine, me semble t-il.


Le principe de ce produit est un peu comme le shampoing solide : laver la vaisselle avec un produit nettoyant solide et non liquide, comme à l'habitude. Il suffit juste de badigeonner l'éponge ou la brosse à vaisselle avec le produit.
Voici un de mes tests, version film. Soyez indulgent, c'est ma fille de 5 ans qui tenait la camera  :s
video

Les ingrédients :

  • 80g de Sodium Coco Sulfate (SCS): un tensio-actif qui rend les shampoings solides. Un tensio-actif sert à laver, mousser. Celui-ci est-il écolo ? La réponse bien documentée ICI ou pour les fainéants, on l'obtient par la sulfuration de l'huile de coco.
  • 24g de SCI : co-tensio actif, plus doux, histoire de ne pas trop s'abimer les mains, par le côté décapant du SCS
  • 4g d'eau, pour faciliter la fonte du mélange
  • 8g de vinaigre blanc : pour favoriser le côté bactéricide du nettoyant
  • 4g de bicarbonate de soude : anti-odeur, désinfectant, abrasif
  • 15gouttes d'essence de pamplemousse, 15 gouttes d'essence de mandarine, pour l'odeur fraiche

Coût des ingrédients : 2€20 pour 120 g

Les ustensiles : un bol, une casserole pour le bain marie ; une spatule, une cuillère, une balance électronique, un pot de 100 ml (récup, par exemple conserve en verre)

La recette, pas à pas :

  • Pesez les différents ingrédients, en évitant de se mettre le nez au dessus des tensio-actifs qui ont tendance à émoustiller le nez,
  • Mélangez les 2 tensio-actifs ensemble, avec l'eau et placez-les au bain marie.
  • Là... patience ! Le fonte est lente (10 mn environ), attention à y aller tout doux, à petit feu. Deux idées pour gagner du temps :
    1/ passer au mixeur les petits grains pour favoriser la fonte (attention au nuage peu agréable à respirer à l'ouverture).
    2/ écraser à la spatule, en même temps que la fonte.
  • Une fois les tensio-actifs fondus (les grains sont peu apparents), ajoutez le bicarbonate de soude, en écrasant le mélange à l'aide de la spatule ; puis incorporez le vinaigre blanc.
  • Avant que ça ne se solidifie, ajoutez les huiles essentielles, toujours avec la spatule.
  • Dernier étape, transvasez dans le pot; en tassant bien.

Mon avis :

Le produit vaisselle s'est bien solidifié en quelques heures. Je l'ai testé différentes fois, notamment sur ma poêle bien grasse ayant servit à cuire les saucisses de mon repas du mercredi, le fameux « purée-saucisse-compote ». Voyez-vous même le résultat (le film ci-dessus) : en un rien de temps, c'est propre, dégraissé. Côté efficacité, rien à redire, bien au contraire !

La prochaine fois, je rajouterai un peu plus d'odeur, car ce n'est pas très prononcé.

Il faut que je change mes habitudes d'utilisation de produit vaisselle.

Cerise sur le gâteau : la durée de vie trèèèès longue de mon produit vaisselle, j'imagine, au moins 6 à 8 mois, ce qui rend ce produit peu onéreux à l'utilisation !

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *