vendredi 27 juin 2014

Soupe à l'ortie


C'est la saison des orties, qui borde parfois nos jardins.
Surtout ne la tondez pas, elle est très précieuse en jardinage, mais aussi en cuisine. 
Et oui, c'est délicieux et plein de bonnes choses l'ortie : 
- des minéraux comme du calcium, du magnésium, du potassium, du soufre, du zinc , et du fer en importante quantité 
des vitamines ; 
- de la chlorophylle).
Il existe des livres entiers, sur les bienfaits de l'ortie, c'est dire ! (comme ici)

J'avais envie de découvrir le goût d'une soupe pas curiosité...
Alors, voici la recette mitonnée :

Les ingrédients :
  • quelques branches d'orties (environ pour 500g),
  • un oignon moyen,
  • 4 petites pommes de terres,
  • deux gousses d'ail,
  • un bouillon cube
  • 1 litre d'eau.






La recettes, pas à pas :
  • Cueillir avec des gants les branches d'orties. Si vous n'avez pas de gants, coupez les tiges avec des ciseaux et laissez-les dans l'herbe un quart d'heure. Elle piquera moins...
  • Rincez l'ortie dans un bain d'eau vinaigrée.
  • J'ai ensuite coupé les feuilles, zou, dans la marmite avec l'oignon découpé, et l'ail.
  • J'ai fait revenir quelques minutes dans un fond d'eau (ou avec un peu de beurre).
  • J'ai ensuite ajouté les pommes de terre et le bouillon cube, puis l'eau.
  • 30 mn à chauffer, feu doux. Wait, wait, wait...
  • Une fois la soupe prête, au mixeur plongeant.
 



Mon avis :
C'est une bonne surprise, cette soupette ! J'ai bien aimé son goût, assez doux, finalement. La couleur est très verte. Elle est, je pense, pas très attirante pour des enfants.

Justement, le test des enfants... Sur trois, après d'âpres négociations, ils ont tous goûté, deux n'ont pas aimé (normal légumes, soupe...), le plus grand a adoré, en a même redemandé ! 

dimanche 22 juin 2014

Shampoing solide à l'ortie

 
J'ai choisi de renouveler une recette de shampoing solide. Cette fois, ce sera avec des plantes, en direct dans le shampoing. C'est l'avantage de cette formulation : une base tensio-actifs (agents nettoyants, moussants) avec ce qu'on veut dedans. J'aime bien le shampoings solides pour leur côté pratiques, économiques.
L'idée de cette recette était de donner un p'tit coup de pulse à mes cheveux un peu fatigués. Bon OK, c'est certainement le reflet de mon rythme de vie, de ce que je mange... Mais bon, comme les vacances, ce n'est pas tout de suite, je préfère travailler en externe.

Version poudre avant passage au tamis
Alors l'ingrédient qui fera le travail de booster est l'ortie : elle stimule la circulation de la pousse, régulateur de sébum, bourrée de minéraux, vitamine (A, notamment). Ici, il sera présent via un macérât vinaigré d'ortie et de la poudre d'ortie.


Les ingrédients :
  • 26g de SCS : tensio-actif moussant servant au shampoing solide,
  • 24g de SCI : co-tensio-actif plus doux, servant au shampoing solide,
  • 6g de vinaigre d'ortie : du fait maison (macérât d'ortie dans du vinaigre de cidre pendant 3 semaines – à anticiper).
  • 4g de karité (Nilotica, celui de Jurassens),
  • 2g d'huile de ricin,
  • 3g d'ortie en poudre (du jardin, à laisser sécher, et à mettre en poudre),
  • 2g de poudre de Shikakaï : actif démêlant, et agent lavant. Ici, en actif complémentaire, non indispensable.
  • 1g de curcuma : colorant pour redonner des reflet « blonds », apaisant du cuir chevelu, que peut provoquer le SCS, brillance des cheveux ;
  • 1g de glycérine : maintien de l'hydratation ;
  • 30 gouttes d'honeyquat : actif gainant et démêlant ;
  • 5 gouttes d'HE cèdre d'Atlas : tonifiant pour le cuir chevelu, odeur ;
  • 5 gouttes d'HE Petit Grain : revitalisant, régulateur de sébum, odeur.
Coût des ingrédients : 1,80€
pH : de la mousse (shampoing + eau robinet) : 7
Les ustensiles : une balance numérique, deux bols, casserole pour bain-marie, une spatule, un moule souple
La recette, pas à pas :
  • Pesez le SCS et SCI à mettre dans le bol de bain-marie, en diluant légèrement avec le vinaigre d'ortie.
Les tensio-actifs au bain marie

  • Ajoutez l'huile de ricin et le karité dans le bain-marie,
  • Là, il faut spatuler sans cesse le mélange, histoire de bien le rendre homogène,
  • Dans le second bol, pesez et mélangez les poudres (shikakaï, curcuma, et ortie),

Les poudres, après passage au tamis
  • Une fois que les tensio-actifs sont homogènes, retirez-les du bain-marie et intégrez les poudres avec la spatule
  • Pour terminer, ajoutez la glycérine, et les actifs restants (honeyquat, les HE).

Mon avis :
J'ai ajouté quelques actifs démêlants : honeyquat et shikakaï. Là, le résultat est loin de mes attentes. Pour le côté démêlant, il va falloir que je revois les proportions. 
La texture du shampoing me plait bien : solide à souhait, bien moussante.
Côté résultat : mes cheveux sont propres... un bon point ! Plus doux, soyeux. L'effet « bonne mine » de mes cheveux sont au RDV. A suivre sur le long terme ! (je suis à quelques semaines d'utilisation).

lundi 2 juin 2014

Fabriquer sa poudre pour lave-vaisselle


Voila quelques temps que mon produit pour le lave-vaisselle ne faisait pas bien son travail : des verres plus sales en sortant qu'avant le lavage... ça commençait à sérieusement m'agacer. J'ai pourtant :
  • décrassé à la main le lave vaisselle (bien sale, même après un lavage... vérifiez :s) ;
  • usé de tous mes artifices au naturel (vinaigre, bicarbonate de soude et autres consorts !).
J'avais déjà patouillé un produit à base de citron et savon, pas génial, alors, je n'avais pas investigué plus loin.
Finalement, c'est le hasard qui m'a fait trouvé la solution : un échange avec une copine sur facebook qui me demandait si j'avais déjà testé une recette de nettoyant lave-vaisselle.
Voici la recette qui vient du blog de Caly (ICI):

Ingrédients pour 175g, soit une trentaine de lavages :
  • 50g d'acide citrique : permet d’ôter le calcaire, résidus, et désinfecter

  • 50 g de cristaux de soude : boost l'effet nettoyant, et active avec l'acidité de l'acide citrique (un acide + un basique)
  • 50g de Sodium Coco Sulfate : tensio-actif (nettoyant) assez puissant
  • 25g de percarbonate de soude : de l'eau oxygénée en poudre.
NB : l'acide citrique est, comme son nom l'indique ACIDE, et les cristaux de soude sont BASIQUES. Je préconise de réaliser cette recette avec des gants. 
Pour vous servir, c'est bien avec une cuillère , sans toucher la poudre.

Coût des ingrédients : 2€25, soit près de 7 centimes d'euro le lavage : )
Ustensiles : un bol, un pot en verre assez hermétique, une balance, une cuillère
La recette, pas à pas : (niveau très facile)
  • Pesez les ingrédients et mettez les dans le pot au fur et à mesure.
  • Fermez le pot, secouez, histoire d'avoir des poudres mélangées de manière homogène. Finito !

Usage :
Je mets en général une cuillère à café de poudre dans la trappe pour les pastilles, c'est suffisant.
Par erreur, j'ai ouvert mon lave-vaisselle en marche et ça mousse super bien !

J'avoue que je suis ravie de cette recette, qui marche bien mieux que ma poudre vaisselle habituelle, écolo bien sûr ! 

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *