vendredi 13 mars 2015

Gobi : un bon plan pour limiter les déchets de bouteilles en plastique

J'ai participé à un  salon « mieux vivre au naturel », organisé par l'association des 7Lieux début mars. 

J'y allais pour y faire deux conférences-démonstrations sur «comment fabriquer soi-même ses produits ménagers », et une seconde intervention en cosmétiques naturels.
Le salon était très familial, avec une partie stands, et une partie conférences. Les stands concernaient le plus souvent des approches santé alternatives comme la naturopathie, la kinésiologie...
Je me suis bien retrouvée avec les différents stands autour du traitement des déchets, tenus par la MEL (ou ancienne Lille Métropole Communauté Urbaine) ; ou encore le stand de sensibilisation d'étudiants en environnement (ISA). C'est là que j'ai trouvé un nouvel objet, qui va devenir mon « nouveau copain de sac ».
 Vous connaissez le GOBI ?
C'est un nouvel outil pour lutter contre les déchets, notamment des bouteilles en plastique, qui, finalement sont loin d'être toutes recyclées.
Je ballade souvent une petite bouteille d'eau. Elle finit la plupart du temps en cadavre dans ma voiture, après 3 ou 4 utilisations. Je le sème un peu partout, après les avoir vidé/remplies. Mais, en finalité, elle finit bien à la poubelle.
Là, cette petite bouteille, appelée GOBI est très astucieuse :
  • elle est légère (vide ou pleine),
  • elle est pratique, avec un bouchon en forme de petite tasse à café. Là, c'est très bien pour la maman que je suis... Combien de fois j'ai prêté mes bouteilles d'eau à mes enfants assoiffés, et ils me laissent au passage des p'tits poissons (comme ils disent) dans ma bouteille. Beuurk ! Avec la Gobi, ils se servent avec le bouchon-tasse, et j'évite ainsi un sacré désagrément !
  • La petite hanse au bouchon la rend pratique à prendre en main, à balader.
  • Le bouchon semble bien hermétique, important pour une bouteille de sac à main : )
  • J'aime bien la texture assez solide de cette petite bouteille. J'ai déjà eu l'occasion de tester une gourde qui filtrait les boissons, mais sa texture souple la rendait moins solide, avec une moins bonne prise en main.
  • Elle se lave facilement, notamment en machine à laver,
  • Le petite plus sympa et original : elle est personnalisable ! On peut intégrer au centre de la bouteille une jolie étiquette, qui fait effet loupe dès qu'il y a de l'eau dedans. Sur le site de la marque, vous trouvez un tas d'étiquettes originales, comme les phosphorescentes pour retrouver sa bouteille dans la nuit, les étiquettes spéciales papa... Pour ne rien gâcher, cette bouteille est jolie, avec un fond de bouteille coloré. J'ai choisi « rose fille » !
  • Et pour les allégations, vendues par le fabricant : c'est une bouteille dans BPA, made in France.
  • Pour le p'tit clin d'oeil, on peut télécharger une application eaupen.net, qui nous donne des adresses où l'on peut recharger en eau sa bouteille. Pratique quand on est en ballade et... assoiffé ! Bon, pour l'instant, ça ne marche que dans certaines villes (Paris, Nice par exemple), peut-être bientôt sur Lille ???
  • Le site begobi.com permet de sensibiliser sur l'utilisation de bouteille lavable plutôt que du jetable. D'ailleurs, on peut trouver sur le site le nombre de kilo de déchets économisés, comme plus de 5 millions de bouteilles plastiques non utilisées !
Quelques désavantages (quand même!) :
  • elle ne contient « que » 40 cl au lieu d'un ½ litre « conventionnel » ; un peu court, parfois.
  • il est déconseillé d'y mettre du chaud, comme dans tout plastique d'ailleurs,
  • elle se trouve à 15€ pièce, qui est un prix assez élevé quand on veut équiper sa famille... J'ai vu un pack à 80€ pour 5 + 1 gratuite.
Pour trouver son gobi, c'est sur www.boutique.gobilab.com

En tout cas, depuis que je la ballade en RDV ou réunion, elle attise la curiosité cette petite bouteille : )

4 commentaires:

  1. L'idée est sympa mais le prix... 15€ pour une bouteille en plastique je trouve ça un peu prohibitif mais bon...

    RépondreSupprimer
  2. D'accord avec toi, mais si on part du principe que ça permet de ne plus acheter de p'tite bouteilles en plastique c'est vite rentabilisé. Un geste pour la planète :)

    RépondreSupprimer
  3. L'idée est bien. J'avais l'habitude de garder des bouteilles plastiques assez solides type bouteilles de Perrier. Mais le matériau plastique... Maintenant, dans mon sac à main, j'ai deux petites bouteilles de verre ayant contenu du sirop d'érable, j'en suis plutôt contente, certes ce n'est pas parfait (un peu plus fragile, et lourd), mais c'est original et le goût de l'eau est bien préservé. À quand les bouteilles plastiques recyclables et à consigner ? Peut-être encore une autre piste ?

    RépondreSupprimer
  4. Merci Florence pour le retour. Bonne idée la récup'
    J'avoue que triballer un sac trop lourd me gène. Je n'ai pas creusé le côté recyclable de la Gobi... Sur le site, ils disent sans BPA (heureusement !), fabriqué localement (tant mieux pour le coût carbone). http://www.gobilab.com/pourquoi-le-gobi/
    En même temps, c'est peanuts, si on évite d'acheter des petites bouteilles en réutilisant la gobi sur le long terme.

    RépondreSupprimer

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *