mardi 19 avril 2016

Quelques astuces pour diminuer ses déchets en famille... INTRO

Je vais vous proposer une série d'articles pour partager quelques idées à mettre en place pour évoluer vers cette pratique. Je suis loin d'être une bonne élève, mais je fais mon p'tit bonhomme de chemin.

L'idée de ces articles est double :
  • partager des idées, peut-être en recevoir de nouvelles par les interactions dans les réseaux sociaux, ou sur le blog,
  • écrire m'invite à réfléchir, me tire vers le haut et permet de garder en tête cette pratique de la diminution des déchets.
Je plante le décor : nous sommes une famille  deux adultes, trois enfants. Nous vivons en ville (métropole lilloise dans le Nord).


Comment je suis tombée dedans...
A cause du pro :
  • travailler pour la ville de Roubaix sur des anim' zéro déchet (Infos : ICI). Au départ, j'ai une sensibilité pour le thème, mais l’interaction avec les familles m'a fait grandir, donné de bonnes idées, poussé à aller plus loin dans mes démarches. 
Un reportage de l'émission Tout Compte Fait. Avec ma participation, sur un atelier ménage au naturel

  • Sachant que la « papesse du zéro déchet », Béa Jonhson, avait prévue de venir dans le Nord, en mars 2015, j'ai investi son bouquin (en PDF, sur ma liseuse, SVP;) 

J'ai bien aimé son livre, plein de bonnes idées, concrètes, pratiques, même si je suis loin d'atteindre ce « high level » ! Aussi, voir Béa Johnson en conférence est encore plus motivant (débriefe de la conf ICI). Vous pouvez suivre ses aventures sur son blog ICI ou sur sa page facebook.


A cause / Grâce aux enfants :
  • Il me semble important de faire des actions pour préserver leur « futur », leur partager des bonnes pratiques pour qu'ils s'en saisissent en grandissant...
Un mari volontaire :
  • ça motive d'avoir un conjoint qui n'est pas hermétique à ses actions... sinon, mission impossible ou très difficile !
Ce que ça m'apporte :
  • ça à l'air anodin, mais réfléchir à sa gestion de déchet, finalement, ça remet en cause beaucoup d'habitudes de consommation. Je ne pensais pas que ça allait m'inciter à changer aussi profondément des habitudes du quotidien : manière d'acheter, façon de consommer, regard sur la société...
  • faire des économies via différentes pratiques comme le DIY, manger mieux/plus sain, consommer auprès d'acteurs à proximité de chez soi.
  • une certaine fierté de moins "subir" le système, et faire de vrai choix de consommation.
  • des échanges, du partage avec ceux que s'intéresse à cette pratique.


Premier acte : constater... (article à paraître la semaine prochaine)

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *