dimanche 25 juin 2017

Un déodorant en baume karité-coco

J'avais envie de réaliser un déo en forme de baume. J'en ai testé un du commerce assez satisfaisant. La liste des ingrédients était assez simple. Comme j'aime bien être autonome, je m'en suis confectionné un...


Ingrédients pour 30 ml :
  • 7g de beurre karité : pour la texture
  • 8g d'huile liquide : noyau d'abricot, par exemple, pour la texture
  • 7g d'huile de coco : texture fondante, a aussi des propriétés anti-bactérienne intéressantes pour un déo,
  • 6g de bicarbonate de soude, le plus fin possible : anti-bactérien, lutte contre les odeurs
  • 2g d'argile : agent absorbant
  • 2,5g de cire d'abeille : agent durcisseur
  • 3 gouttes de vitamine E : conservateur
  • Parfum (facultatif, HE à éviter pour les femmes enceintes) : 1 goutte de chaque (pas plus !) huile essentielle (HE) de palmarosa, lavande et géranium rosae.

Coût de la recette (avec flacon) : 1,2€

Ustensiles : un mini pot en verre (30ml), une casserole pour le bain marie, une cuillère, une spatule, un bol, une balance précise, alcool pour désinfecter.

La recette pas à pas :

1/ Désinfectez les ustensiles, le flacon, plan de travail à l'alcool.
Pesée de la cire d'abeille

2/ Pesez la cire, le karité et l'huile de coco. Placez le tout au bain marie.

3/ Pesez l'huile et réservez.

4/ Pesez les poudres : argile et bicarbonate de soude.

5/ Une fois le bain marie pratiquement terminé, ajoutez l'huile liquide.

6/ Lorsque le mélange est homogène, retirez du bain marie et ajoutez les poudres en mélangeant régulièrement. 
Si vous ne faites pas preuve de patience, il est possible d'utiliser un bain marie d'eau froide pour accélérer le durcissement.

7/ Lorsque le produit commence à se solidifier, vous pouvez ajouter les huiles essentielles, la vitamine E, et mélanger.

8/ Versez dans votre petit pot et laissez solidifier.



Mon avis : un baume sympa, facile à réaliser et qui fait son travail de déodorant ! Il est possible de personnaliser les odeurs à sa guise. J'aime bien !

vendredi 9 juin 2017

Test de la lessive (gratos) à base de lierre

Voici la dernière trouvaille du moment : la fabrication de la lessive à base de lierre. 



J'ai vu passer quelques recettes inspirantes ICI par exemple, alors, en petite curieuse, j'ai voulu tester cette nouvelle recette de lessive au naturel.

Quel lierre ?
Il existe le lierre rampant et le grimpant. Le second (hereda helix) est plus riche en saponine, un savon naturel. Pour réaliser votre recette, levez les bras pour la cueillette !

Les ustensiles :
  • une casserole,
  • une bouteille (préférence verre)
  • un filtre + entonnoir


Les ingrédients :
  • 1 litre d'eau,
  • une cinquantaine de feuilles fraîches pour un litre (doubler, ou triplez si vous fabriquez une plus grosse dose de lessive), à cueillir dans les jardins ou au grès de vos ballades !
Coût des ingrédients : 0€ ! 


La recette, pas à pas :
  • Nettoyez vos feuilles à l'eau claire,
  • Versez les feuilles dans l'eau et faites bouillir la préparation pendant une quinzaine de minutes. Maintenez un couvercle pour éviter trop d'évaporation. Après les 15 minutes, laissez infuser jusqu'à son complet refroidissement (plusieurs heures !)

  • Filtrez votre préparation et versez-la dans votre bouteille.
Entonnoir + filtre à café + bouteille en verre
  • En route pour la lessive ! Le dosage, environ 120 ml (une moyenne tasse) par lessive. Pour un litre, je réaliser 7/8 lessives. Il est donc nécessaire de réaliser régulièrement cette recette. Pour ma part, je dois me balader pour trouver du lierre, ou en trouver chez mon voisin. Je suis en train d'en bouturer, histoire d'en avoir à domicile !
Mon avis :
LES +
  • Le nettoyage semble faire effet dans les lessives habituelles. Le linge sort sans odeur particulière (comme celle au savon de Marseille).
  • Voila une lessive facile à réaliser, quasi gratuite et biodégradable.
  • La lessive obtenue mousse un peu, ça lave ! 
  • Pourquoi pas l'utiliser sur d'autres surfaces (carrelage, nettoyant...), étant donné que c'est un savon !
  • Je me dis que cette solution est à prendre quand on est en rade de lessive, en vacances, par exemple ?!
LES -
  • En mesurant le pH, je constate qu'il est neutre (pH7), contrairement à ce que je m'attendais. Cela signifie que la conservation est relativement courte. En effet, au bout de 8 jours, un dépôt blanc apparaît, ce qui signifie que des bactéries se développent dans ce mélange. La solution est d'en préparer à la semaine, en petite quantité, ou d'ajouter un conservateur.

  • Cette lessive est assez foncée. Je préfère l'utilisez pour les couleurs ou linge foncé. Je ne l'ai pas encore testé sur le blanc...
Précautions :
  • Ne buvez pas cette décoction de lierre, elle est toxique ! Pensez à bien étiqueter votre bouteille de ce fait.
  • Le lierre peut picoter les mains lors de la cueillette et même en décoction. Si vous avez les mains sensible, portez des gants !

Qui a testé cette recette ? Et quel est votre avis ?


Autres pistes de recettes de lessive au naturel : 






au savon de Marseille ICI






en poudre à base de savon à l'huile de coco ICI ;)


Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *