mercredi 14 septembre 2016

A la recherche d'une gourde...


Aucun texte alternatif disponible.
Voilà un an et demi que je promène ma Gobi (article ICI). Elle connaissait tous les recoins de mon sac à main. 
Elle a étonné certains, qui me posaient l'inévitable question « c'est quoi cette bouteille ? ». 
J'ai pris l'habitude de boire ma dose d'eau partout, en toute circonstance Bref... Nous étions inséparables ! 

Jusqu'au jour où... elle tombe et se casse.

Aïe...

Forte de cette infortune, je décide d'investir dans une nouvelle gourde. 
Stratégie de départ : éviter le plastique parce que ça casse. Mais aussi parce que nous avons peu de recul sur le transfert de molécules plastique/eau surtout en cas de chauffe. 
D'après mes recherches, la matière la plus fiable, connue à ce jour est l'inox, ou acier inoxydable.

J'ai fait différents posts sur facebook pour avoir des informations de personnes ayant testé et approuvé leur gourde en inox.

Voici quelques éclairages (merci pour vos retours !): avec les liens en bleu qui vont bien / en cliquant
Crédit photo : qwetch /gratteron et chaussons
  • les infos d'Alice de Day By Day à Lille qui vend la marque klean kanteene
  • on m'a conseillé aussi le site sans-bpa, on y trouve un sacré choix, ou encore la marque Gaspajoe avec de jolies bouteilles, 
  • j'ai bien aimé le post d'un truc par jour sur le choix d'une bouteille en inox sans dessin, pour qu'elle dure tout la vie, 
  • ou encore, le post d'Aline du blog Consommons Sainement, pour éviter au le plastique, notamment dans le goulot, surtout si on ballade du thé ou café chaud.
Mes critères de recherche :
  • en inox,
  • légère, pour transporter la gourde dans mon sac à main,
  • 400 ml à minima,
  • très hermétique. Avec le temps, ma gobi n'était plus si hermétique que ça...
  • les p'tits plus : un gobelet, afin d'éviter que mes loulous ne boivent dedans en laissant « des petits poissons » ; et rêvons un peu... une bouteille isotherme.
Ce que j'ai trouvé, en plein été, avec quelques magasins fermés (à regret comme El Market ou Day by Day). J'avais besoin de jauger, toucher ma gourde, alors j'ai évité l'achat sur internet.



1/ chez Zodio : j'ai écouté un vendeur qui m'a fait la retape d'une gourde, isotherme. Elle est jolie, pas très chère (12€) mais trop petite à mon goût (230ml). Je ne tiens pas une réunion en matinée avec cette quantité là ! Elle est déjà convoitée par mes enfants...
2/ chez Carrefour : il y a un beau rayon de gourdes inox et autres ustensiles pour un picnic à emporter. J'ai été séduite par la marque Fuel (147g) qui propose une gamme sans BPA, eco-conçue, pour une contenance de 500ml. Elle est jolie, et peu chère (10€), mais pas isotherme. 
A l'usage, je suis un peu déçue de cette gourde car elle n'est pas très hermétique. La loose quand elle goutte dans mon sac à main :(

3/ chez Décathlon : on y trouve une gamme en alu MAIS aussi, une en inox, pas chère (7€50), de 294g . Elle est un peu plus lourde que la marque de Carrefour. Côté hermétique, la palme ! Avec deux ouvertures (le bouchon ET le gobelet intégré). Le petit plus, elle est isotherme, ce qui explique son poids. J'aime bien aussi le fait qu'elle n'ai pas de couleur, parce qu'à l'usage la jolie peinture des autres gourdes s’abîme.

Finalement, ma nouvelle gourde du quotidien sera celle de décath.

Clin d’œil à Sabrina, qui, devant ma panade, m'a offert une Gobi (148g) qu'elle n'utilisait plus. 
J'en connais un qui va faire sa star au boulot avec sa nouvelle gourde...

mercredi 7 septembre 2016

Un lait visage et corps, pour garder bonne mine


Voila qu'arrive le mois de septembre et la fin des belles journées ensoleillées. Mais... j'ai envie de me sentir (encore un peu) en vacances. J'ai décidé de créer un p'tit lait corps et visage qui permet de garder bonne mine, rien qu'avec de bonnes choses !


Les ingrédients pour 120 ml de produit :

 Phase 1 (aqueuse) :
  • 80 ml d'eau florale de fleur d'oranger : donne bonne mine, pour les teints fatigués, ternes
  • ½ cuillère à café de glycérine : permet de garder l'eau dans la peau, évite le dessèchement
Phase 2 (huileuse) :
  • 15 g d'huile de carotte : c'est un macérat de carottes dans une huile végétale neutre. Elle permet de légèrement colorer la peau à l'usage, avec le béta carotène.
  • 15g d'huile de noyau d'abricot : huile qui donne (aussi) bonne mine
  • 5g d'huile de germe de blé : peau très sèche, après l'été, très bien :)
  • 3,5g de cire émulsifiante : permet de réaliser la crème, de mélanger eau et huile.
Phase 3 (actifs et conservateur)
  • 15 gouttes de cosgard : conservateur eau florale
  • 5 gouttes de vitamine E : conservateur huiles
Coût des ingrédients (hors flaconnage) : 4€10
Les ustensiles : une balance précise, un fouet électrique, un mini batteur électrique, 2 béchers, une casserole pour bain marie, cuillères, spatule, un entonnoir, un thermomètre de cuisine, sopalins, alcool.
Flaconnage : un flacon pompe de récup ou flacon dédié au lait de 150 à 200 ml

La recette, pas à pas (niveau moyen) :
  • Désinfectez les ustensiles, le flacon plan de travail, flacon à l'alcool.
  • Phase 1 : mesurez l'eau et versez-la avec la glycérine dans un bécher.
  • Phase 2 : pesez les ingrédients de la phase 2 (cire émulsifiante et les deux huiles), et mettez les ensemble dans un bécher. Zou, au bain marie !
  • Ajouter dans la casserole du bain marie la phase aqueuse (eau florale+glycérine) 5 mn après l'huile pour avoir des températures assez proches. Le mieux est de vérifier au thermomètre, pour avoir une température autour de 60/65° pour vos deux phases.

  • Quand la cire est fondue (liquide huileux homogène), versez ensuite l'eau dans l'huile, petit à petit en émulsionnant au batteur électrique. Le lait va prendre en masse. L'opération est terminée après 5 mn environ.

  • Lorsque le lait est refroidit, vous pouvez ajouter le conservateur.
  • Dernière opération : versez dans le flacon avec un entonnoir.



Mon avis : ce lait est hyper agréable à utiliser. L'odeur est légère avec une belle note d'orange douce. De mon côté, il me sert pour hydrater mes jambes, mais aussi en guise de démaquillant le soir. J'aime bien;)

Juste pour info, ce lait ne teinte pas la peau, il illumine le teint à l'usage. Pour un effet, "auto-bronzant", ce sera plutôt avec de la DHA, recette ICI

Nombre de visites

Animation "ménage au naturel" - France 3, janvier 2014

Contacter Sophieaunaturel

Nom

E-mail *

Message *